This page is not available in your language, please, choose yours

Juliette and the Licks en concert au Trabendo de Paris : on y était, on vous raconte

Publié le 30 avril 2016 Par Caroline J.
Juliette and the Licks en concert au Trabendo de Paris : on y était, on vous raconte

Infos pratiques


Parc de La Villette, 211 avenue Jean Jaures
75019 Paris 19

Ce 29 avril 2016, c’était le grand retour de Juliette Lewis sur une scène parisienne ! Pendant 1h15, l’artiste américaine nous a livré une incroyable et très belle leçon de rock’n’roll!

Dix ans après son dernier passage au Trabendo, Juliette Lewis retrouvait cette fameuse scène parisienne pour un show qu’il ne fallait absolument pas manquer ce vendredi 29 avril 2016.

Assister à un concert de Juliette Lewis, c’est assister à ce genre de show où les riffs électrisants de guitare se mêlent aux rythmiques rock et puissantes de batterie, le tout porté par l’énergie débordante de la chanteuse.

Quand elle n’est pas sur scène, Juliette Lewis est devant la caméra : Kalifornia, Tueurs Nés, Une nuit en enfer, Bliss, Some Girl… L’actrice américaine, un brin excentrique et déjantée, en joue incontestablement sur scène et nous livre à chaque fois une prestation digne de grandes stars du rock.

C’est dans une tenue de super woman aux couleurs des Etats-Unis que Juliette Lewis entre dans l’arène. Déjà surexcitée, elle arpentera en dansant chaque côté de la scène tout au long de son set allant même jusqu’à s'offrir un slam dans la fosse.

Bien entourée pour cette nouvelle tournée européenne (notamment par Brad Wilk, le batteur des Rage Against The Machine), la chanteuse enchaînera les morceaux extraits de ses précédents opus : "You're Speaking My Language" en 2005, "Four on the Floor" en 2006 puis "Terra Incognita" en 2009.

L’artiste en a même profité pour interpréter quelques nouveautés dont le single « Hello Hello », extrait de son prochain album studio.

Et pour nous faire encore plus transpirer, la chanteuse n’a pas hésité à reprendre l’excellent « Proud Mary » de Creedence Clearwater Revival ainsi que l’incontournable « You Really Got Me » des Kinks.

Après 1h15 de show et un rappel, le public, bien qu’épuisé, en redemande! Malheureusement, toute bonne chose à une fin… Pour la revoir, il faudra à nouveau patienter ou bien se rendre au Transbordeur de Lyon le 9 juin prochain!

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement