This page is not available in your language, please, choose yours

L'ouïe à l'oreille fine, et vous ?

Publié le 4 novembre 2008 Par Mélanie B.
INPES, prévention auditive, Musique, Son, Acouphènes, Hyperacousie, Surdité

L'INPES vous veut du bien. Cela tombe bien, nous aussi.
Vous vous reconnaitrez forcément dans l'une de ces catégories, (quant à nous, nous sommes adeptes de chacune d'entre elles, raison pour laquelle nous nous permettons cette petite intrusion) :
- addict à la musique,
- inconditionnel(le) des concerts,
- roi et reine des dancefloors.

Quel est donc le point commun qui nous relie tous les uns aux autres ? Les oreilles exactement.
Nous disposons chacun d'une paire d'oreilles, jusque là rien de nouveau, et nous en disposons chacun à notre guise, après tout, quoi de plus normal ! Baladeur mp3, volume poussé au max, soirées où l'ouïe fait place aux cris...
Nous avons tous cette inexorable impression que plus le son est à fond, plus c'est bon.

Comme vous le savez, aux leçons de moral, je préfère les faits :

« Je
tenais à témoigner sur un sujet qui me tient particulièrement à cœur :
j’ai des acouphènes depuis 6 mois maintenant et c’est l’horreur. Je n’avais
pourtant pas l’impression d’avoir abusé de la musique mais après un concert où
la musique était vraiment à fond, j’ai ressenti des bourdonnements qui depuis
ne partent pas ! On ne se rend pas compte des dégâts que cela peut faire
alors qu’apparemment ce n’est pas
compliqué d’éviter les problèmes. ».
Alexandre
– 21 ans
Vous vous dites certainement qu'il s'agit d'un cas isolé, que cela n'est pas catastrophique parce que pas mortel. Vous fumez, ça l'est. Vous faites l'amour sans capotes, ça l'est. Vous prenez des risques au quotidien, alors de là à écouter la musique moins fort, ridicule !

Je vous fais gagner un peu de temps :
pour nos oreilles, le seuil de risque se situe à 85 décibels or un baladeur à volume maximum équivaut à 100 dB et un concert à 105 dB.
L’oreille interne est la partie la plus fragile de
l’oreille. Elle est constituée
de quelques milliers de cellules ciliées : c’est notre « capital
auditif ».
Lorsque
l’oreille est exposée à un volume sonore excessif, un bruit brutal, des sons
aigus, une durée d’écoute prolongée, ces cellules peuvent être abîmées, voire
détruites. Elles ne sont pas réparables, leur destruction est donc définitive.

Les risques :
- des acouphènes, bourdonnement ou sifflement, entendus tous les jours sans interruptions,
- une hyperacousie qui rend la personne qui en souffre intolérante au moindre bruit,
- une surdité totale ou partielle qui peut apparaître prématurément et définitivement.

Ces
problèmes peuvent arriver brutalement et à tout âge. Une seule fois peut
suffire.
Notre but n'est pas de mettre un terme à ses activités, il s'agit simplement de vous faire prendre conscience qu'il existe des gestes, simples, pour vous éviter, nous éviter, ces incomodités.

Chez soi, dans les transports en commun, limitez la durée d'écoute de
votre mp3, réglez le volume à la moitié du maximum du baladeur dans un
endroit calme et utilisez les casques fournis avec vos appareils.
En concert, en soirée, éloignez-vous des enceintes,
faites des pauses de 10 minutes tous les trois quart d'heure dans des
zones calmes, portez des bouchons d'oreilles.


Ces automatismes à adopter vous mettent à l'abri des risques cités ci-dessus et finalement, ils n'ont rien de contraignant. Apprécier la musique à volume raisonnable c'est la garantie de l'apprécier longtemps car, vous l'avez compris, les dommages provoqués ne sont pas réversibles. A bon entendeur...


Plus d'infos sur :
http://www.ecoute-ton-oreille.com


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

3 commentaires

  • Avatar de antoine1946

    antoine1946 le 11/02/09 à 12h21

    d'accord avec crcrcr, je n'ai jamais vu cette information nul part, ca devrait passer à la TV..où peut on demander ces affiches ;;;ca m'interresse.

  • Avatar de crcrcr

    crcrcr le 21/11/08 à 14h29

    Les mesages de ce genre devraient être plus largement diffusés. Les dommages causés sont irrémédiables. Avec des décibels en moins, le plaisir est aussi intense.

  • Avatar de sifani

    sifani le 18/11/08 à 15h56

    Très bonne initiative que de prevenir les dangers pour nos pitites oreilles, et dont on ne prend pas suffisament conscience au quotidien !

L'AGENDA

Annoncez votre événement