This page is not available in your language, please, choose yours

Les albums solo oubliés de michael jackson

Publié le 11 août 2009 Par Louis V.

Plus d'un mois après la mort de Michael Jackson le 25 juin dernier, Universal Music Group et AEG sont déjà en train de se partager le merchandising de la star défunte. Universal proposera d'ici peu la réédition des quatre premiers albums du chanteur, véritables perles injustement oubliées.

Universal Music commercialisera prochainement le coffret " Hello World : The Motown solo collection", contenant les 75 titres que Michael Jackson avait enregistré en solo durant sa période Motown.
Lorsque l'on pense à la jeunesse du King of pop, l'image de ce petit gamin virtuose entouré de ses frères aux coupes afro nous vient tous en tête.
Le succès faramineux des Jackson Five (dont le record de quatre singles numéro un de suite n'est toujours pas battu) avait mis un peu le voile sur la carrière de Michael qui commença dès 1972.
Cette année là sortaient l'album Got to be there puis Ben. Ce dernier offrait le premier " number one " en solo à celui qui allait par la suite révolutionner l'industrie musicale.
La chanson titre Ben (le nom d'un rat) a pour cause le don de vous donner des frissons en quelques secondes. La voix de Michael y est sublime, âgé de quatorze ans, son timbre a déjà gagné en profondeur, et un effet indescriptible est provoqué par sa maîtrise vocale.
Les ballades sont clairement les morceaux où Bambi est au sommet de son art. En témoigne son troisième disque Music and me ou encore une fois la chanson titre vous emmène loin de tout pendant plus de deux minutes.
Certaines reprises valent également le détour, Ain't no sunshine, Rockin Robin surclassent presque les artistes qui les interprétaient à la base.
En 1975 sort son dernier opus officiel pour la Motown Forever Michael. Le succès est limité, mais le contexte n'aide pas : les Jackson Five décident de quitter la Motown la même année. Le groupe se plaint d'un manque de liberté artistique et signe avec Epic record en mars 1976 pour prendre le nom de The Jacksons.
Il faudra attendre 1979 pour retrouver Michael en solo avec l'album Off the Wall produit par un certain Quincy Jones. La suite vous la connaissez.
Une précision importante a été apportée par Universal Music qui a déclaré que ce projet était en cours de réalisation depuis plusieurs mois avant la mort de Michael Jackson, et que, par conséquent, cette compilation ne cherchait pas à surfer sur la vague d'émotion qui a découlé de sa disparition. On aimerait en dire autant pour tout le monde.

Hello World: The Motown Solo Collection (sortie prévue le 31 août en France).


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement