This page is not available in your language, please, choose yours

Mansfield.tya et the fitzcarraldo sessions au bataclan

Publié le 17 février 2010 Par Caroline J.
Mansfield.TYA - The Fitzcarraldo sessions au Bataclan - Paris - 16 Février 2010

Mardi 16 février, le public parisien avait rendez-vous au Bataclan pour vivre une soirée musicale exceptionnelle. Les deux Nantaises de Mansfield.TYA assuraient la première partie d'une joyeuse bande de musiciens : The Fitzcarraldo Sessions! Sortiraparis avait son ticket d'entrée pour ce concert de rêve.

C'est devant une salle déjà bien remplie que Julia Lanoë et Carla Pallone de Mansfield.TYA ouvrent le bal. Ce duo français a sorti, l'an dernier, son deuxième album "seules au bout de 23 secondes", véritable pépite d'or.

Malgré leur jeune carrière, les deux Nantaises jouent déjà dans la cour des grands grâce à leur originalité musicale. Utilisant différents instruments: guitares, violon, batterie et piano, elles proposent des balades souvent en anglais et parfois en français, et nous emmènent dans un univers à la fois sombre et mélancolique.
Ces sentiments étaient clairement palpables sur la scène du Bataclan, hier soir. Il se dégage de ce duo une réelle complicité et une véritable alchimie.

Julia, la chanteuse semble toutefois prendre les rênes alors que Carla, au violon, se cache derrière sa comparse, allant même jusqu'à tourner le dos au public. Toutes deux ne se lâchent pas du regard et vivent leurs chansons ensemble.

Tantôt guitare-violon, tantôt batterie-piano ou encore violon-batterie, les deux Françaises aiment varier les plaisirs et changer continuellement leur style. Le duo s'amuse aussi avec le public, heureux de le retrouver, comme dans un "Bar PMU", lance Julia. Et le public semble aussi conquis et sous le charme de Mansfield.TYA.

Quelques minutes plus tard, c'est devant une salle pleine à craquer que les musiciens de The Fitzcarraldo Sessions font enfin leur apparition, sur une scène au décor cosy et original.

The Fitzcarraldo, ce sont les anciens musiciens du groupe Jack the Ripper. Suite au départ du chanteur Arnaud Mazurel, les 7 membres, orphelins d’une voix, ont donc décidé de se lancer dans une nouvelle aventure musicale, en lançant ce nouveau groupe.

Pour mener à bien leur projet, ils ont fait appel à d'autres artistes, issus d'univers musicaux différents. De Phoebe Killdeer, à Craig Walker (Archive) en passant par Dominique A, Jonathan Morali (Syd Matters), Paul Carter, Cleo T ou encore Rose, De Moriarty, tous ont participé au premier opus, intitulé "We Hear Voices".

Au final, l'album est détonnant, éclectique et surtout très riche musicalement. Sur scène, l'ambiance est là. Les musiciens montrent leur joie de jouer leurs compositions et l'alchimie est palpable. La plupart des interprètes ont répondu présent pour cette soirée-concert. Dominique A et Craig Walker ont d'ailleurs enflammé la scène du Bataclan.

Les Fitzcarraldo Sessions ont su envoûter leur public grâce à leurs mélodies rock, jazzy et surtout poignantes. Un groupe à suivre de très près et surtout à ne manquer sous aucun prétexte en live. Émotion garantie!

Voir les photos du concert!

Découvrir en vidéo "Alice and Lewis" feat. MORIARTY de The Fitzcarraldo Sessions :










VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement