This page is not available in your language, please, choose yours

Raphael en concert privé ouï fm au china : on vous raconte!

Publié le 1 octobre 2010 Par Marine S.
raphael

Infos pratiques


50, rue de Charenton
75011 Paris 11

Pour la sortie de son dernier album, Pacific 231, Raphael, le célèbre chanteur ne lésine pas sur la promotion! En même temps, si il éspère atteindre les 1,8 millions d'albums vendus en 2007 par son troisième album "Caravane", il va falloir y aller! Shows télé, interviews... Artillerie lourde, en somme. Ouï FM a également organisé son traditionnel "Au secours, c'est du live!" avec Raphael en guest. Et nous, on y était et on vous raconte!


19 heures. Une file discrète attend patiemment devant le China, un restaurant/club de la rue de Charenton. Comparé aux traditionnelles foules humaines (et de groupies... surtout), cet atroupement de bonne éducation et de tenue est un exploit! La salle est plus petite que je le pensais : c'est cosy, accueillant, avec des petites tables, et des lumières tamisées. C'est romantique à souhait, on a peine à croire que c'est sur cette mini scène installée au bout la pièce que va venir jouer Raphael. Les invités passent commande au bar en attendant l'arrivée du chanteur. Il arrive d'une manière plus que discrète : pas de bruit, pas de grand geste : on est loin du cliché rock star. Raphael s'installe en face de Dom Kiris qui commence sa session radio, et diffuse les titres choisis par l'artiste : Bruce Springsteen, Gaetan Roussel, Jimi Hendrix... Du lourd, en gros!







Puis enfin, il se décide à nous offrir ce que l'on attend vraiment (parce que la radio, on peut l'écouter chez nous...). Raphael retire son blouson de cuir (le petit ange aux cheveux dorés se transfromerait-il en mauvais garçon contestataire... ?), et s'installe en face de sa guitare, et ses toutes nouvelles pédales dont il est manifestement très fier. "Au bar de l'hotel", la chanson dont le clip a valu une censure, est la première qu'il interprète, le premier extrait de son album.

En tout, il jouera 7 chansons : 5 chansons de son nouvel album (dont Le Patriote, chanson hommage à Renaud qui dénonce "une France désolante"), une reprise d'Alain Bashung, dont on le dit l'héritier, "Osez Joséphine" (au moins celle là, on pouvait chanter avec lui!) et la très traditionnelle mais très bien reçue par le public "Ne partons pas fâchés", dont on n'a toujours pas oublié les paroles, même 3 ans plus tard.
Discret, simple, le personnage Raphaël nous revient quasiement inchangé depuis ces deux dernieres années. On aime toujours autant sa mélancolie, et on aime encore plus son album engagé, plutôt que ses mélodies romantiques... Comme quoi, le Raphael, il est beau, mais il a aussi quelque chose à dire!





VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement