This page is not available in your language, please, choose yours

Préparez-vous pour la 14e édition du festival "les femmes s'en mêlent"!

Publié le 6 janvier 2011 Par Caroline J.
LFSM 14

C’est reparti pour un tour ! La 14e édition du Festival "Les Femmes s’en mêlent" s’apprête à débarquer au printemps prochain, du 19 mars au 2 avril 2011, pour une nouvelle saison riche en découvertes de nouvelles perles musicales et plus exactement d’artistes féminines issues du rock indépendant ! Cette manifestation musicale, devenue incontournable aux yeux des plus passionné(e)s, s’étendra sur plusieurs soirées et sur plusieurs villes de l’Hexagone, sans oublier bien sûr un passage par la capitale, où le festival posera ses valises au Divan du Monde ou même à la Machine du Moulin Rouge. Be ready Gals !

Cette édition 2011 du Festival Les Femmes s’en mêlent vous promet, une nouvelle fois, de belles surprises visuelles et sonores ! Placé, cette année, sous le signe du Mexique, le festival accueillera des artistes comme Afrodita, Jessy Bulbo ou encore Amandititita, toutes aussi déjantées les unes que les autres. Mais ce n’est pas tout puisque cette manifestation musicale recevra également des artistes venues des quatre coins du monde, comme du Danemark avec Our Broken Garden, d’Autriche avec Clara Luzia, de Finlande avec le Corps Mince de Françoise ou encore du Japon avec Trippple Nippples.

Une chose est certaine, si vous souhaitez vivre une expérience surprenante, envoûtante, festive et électrisante à la fois, alors ne manquez pas la 14e édition du Festival Les Femmes s’en mêlent, du 19 mars au 2 avril 2011 !

Programmation :

AUSTRA (Canada)
Jeudi 20 janvier - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Vendredi 1er avril - LA MACHINE ROUGE, Paris
Cette étrangeté musicale aurait pu naître des cendres des sorcières de Salem, mais AUSTRA est en fait un projet canadien de Toronto issue de la fertile imagination de Katie Stelmanis. Juchée sur son balais une nuit de pleine lune AUSTRA concocte une pop DIY au nez crochu, la voix haut perchée vers les clochers un soir d’hiver, drapée de nappes synthétiques pouvant rappeler The Knife ou un opéra fantasque. Après avoir suivi Cocorosie pour une tournée en solo, AUSTRA crée son filtre magique en studio en compagnie de Maya Postepski (avec qui elle fonda le projet GALAXY quelques années plus tôt) et Damian Taylor à qui l'on droit de prestigieuses productions (Björk, The Prodigy ou UNKLE)


ANIKA (UK)
Mercredi 30 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Imaginez un paysage urbain aux sonorités post punk de New York, mêlé d'essences dreampop et de roulis mecaniques dub-industriels sauce Bristol. Anika, également journaliste berlinoise dans la vie, a trouvé en Geoff Barrow (Portishead, Beak) son pygmalion. Fusion des genres et des ambiances, la musique d’Anika remet au goût du jour un groove caractéristique de la période de grâce Dowtown New York 79-82 avec une digestion impressionnante de sonorités qui se réfèrent autant à Throbbing Gristle que P.I.L ou Beach House.

CLARA LUZIA (Autriche)
Vendredi 25 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Depuis cinq printemps, les ballades pop de Clara ont emprunté les chemins d’Autriche pour atteindre nos oreilles. Au début ; avec pour seul compagnon sa guitare, Clara trouve enfin son pygmalion en la personne d’Alexander Nefzger. Ce dernier met en selle une bande d’amis au service des compositions de Clara offrant une instrumentalisation plus riche, plus baroque : violoncelle, clavier, cajon, banjo et chœurs s’acclimatent à merveille. Tantôt mélancolique et doucereuse Clara Luzia sait aussi se montrer juvénile et sautillante.

COCKNBULLKID (UK)
Vendredi 1er avril - LA MACHINE ROUGE, Paris

GLASSER (USA)
Mercredi 30 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Cameron Mesirow possède un organe à se pâmer. Certains ont décrit sa voix comme celle de "Kate Bush sous l'influence rythmique d'Arthur Russell, avec les inflexions poignantes de Karen Dalton". N'en jetez plus ! C'est que cette donzelle possède un talent certain, il faut l'avouer, et l'on en veut pour preuve la reconnaissance déjà immense dont elle jouit auprès de ses confrères, comme l'attestent les pelletées de remix de ses titres, par des noms aussi imposants que Delorean (ses compagnons de label), Chairlift, Yacht, Tanlines...

JESSY BULBO (Mexique)
Mardi 29 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
" Quatro Milliones ! Quatro Milliones ! " Jessy Bulbo est un phénomène ! Avec plus de 4 millions de visites sur son myspace, Jessy Bulbo est devenue l’artiste féminine la plus influente de la scène rock indépendante d’Amérique Latine ! Jessy Bulbo est devenue une icône féminine rock incontournable en Amérique Latine grâce à son énergie garage explosive, son sens de l’humour et de la provocation, ses concerts abrasifs qui ne sont jamais loins de l’émeute, ainsi que sa poésie psychédélique.

LAIL ARAD (UK)
Vendredi 25 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Lail Arad est une jeune chanteuse compositrice londonienne dont les textes se situent entre l'hyper-réalisme de Kate Nash et l'humour nerd de Flight of The Concords. La musique, elle, part dans tous les sens même s'il y a une forte tendance folk notamment sur les chansons "Winter", "Everyone is moving to Berlin" ou "Someone New" qui est également le titre de l'album qui sortira à la rentrée chez Notify Music. Lail Arad est déjà promise à tous les succès. Un ton, une gouaille, une écriture hors-pair vont faire de cette artiste l’une des révélations 2011.
LE CORPS MINCE DE FRANÇOISE (Finlande)
Vendredi 1 avril - LA MACHINE ROUGE, Paris

LE PRINCE MIIAOU (France)
Mardi 29 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

MARINA GASOLINA (UK / Brésil )
Lundi 28 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

NOTIC NASTIC (Allemagne)
Vendredi 1er avril - LA MACHINE ROUGE, Paris

N'RELAX (France)
Vendredi 25 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

OUR BROKEN GARDEN (Danemark)
Jeudi 31 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Ancien membre de l’excellent groupe Efterklang, la Danoise Anna Bronstead officie désormais sous le joli pseudo Our Broken Garden. Comme Sigur Ros, Beach House ou Trespassers William, Our Broken Garden semble vivre au ralenti, flottant dans un demi-sommeil au milieu d'orgues Hammond, de violons et d'échos de guitares électriques. Une musique aquatique et envoûtante, dans laquelle on se laisse très volontiers couler, guidé par la voix douce et solitaire d'Anna.











PHOEBE KILLDEER & THE SHORT STRAWS (France)
Jeudi 31 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

PROMISE AND THE MONSTER (Suède)
Dimanche 27 mars - THÉÂTRE DE LA CITÉ INTERNATIONALE, Paris

REBEKKA KARIJORD (Suède)
Norvégienne installée à Stockholm, Rebekka Karijord dévoile avec son troisième opus The Noble Art of Letting Go (premier distribué en France) une folk sophistiquée, sombre et orchestrée. Chanteuse professionnelle depuis l’âge de 12 ans, sa voix magique, qu’elle maîtrise à la perfection, semble légère et brute à la fois, voire glaçante par moments.
Mercredi 23 mars - INSTITUT SUÉDOIS, Paris
Jeudi 24 mars - INSTITUT SUÉDOIS, Paris

SERAFINA STEER (UK)
"Change is good, change is good", c'est quelque chose que je me murmure à moi-même quand tout va mal. Mais j'aime la façon dont la répétition révèle la panique." Un subtil appel aux armes de la harpiste, Serafina Steer.
Dimanche 27 mars -THÉÂTRE DE LA CITE INTERNATIONALE, Paris

TEARIST (USA)
Jeudi 31 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

THE BIG CRUNCH THEORY (France)
Mercredi 30 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
En Cosmologie, le Big Crunch est un scénario possible de fin de l'Univers, dans lequel son expansion finira par s'inverser, créant un trou noir dans lequel l'Univers disparaitra.
The Big Crunch Theory est aussi le nouveau projet de la Franco-Suédoise Lisa Li-Lund et de Gilbert Cohen, à la tête du label Versatile.
Apres de nombreux albums solo ou en groupe au fil des rencontres et des pays (elle a enregistré et tourne à NYC, Chicago, Los Angeles, Sao Paulo, Brighton, …); Lisa se pose quelques temps a Paris pour enregistrer 1992.

THE KONKI DUET (France)
Lundi 28 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris

THE PACK A.D. (Canada)
Lundi 29 mars - LE DIVAN DU MONDE, Paris
Dans la lignée des White Stripes, The Kills et autres Black Keys, la guitariste- chanteuse Becky Black et sa batteuse Maya Miller ont choisi de serrer les rangs pour dépoter du tonnerre. Comme l’indique le titre de leur troisième album We Kill Computers, ces deux jeunes femmes originaires de Vancouver rejettent toute forme de fioriture électronique pour mieux incendier un blues rock d’une tonitruante puissance. À leurs yeux, la perfection technique importe moins que l’énergie féroce et le sens de l’urgence qu’elles parviennent à insuffler à des chansons solidement structurées et à des concerts où le chant dominant de Becky prend toute son ampleur.

TRIPPPLE NIPPPLES (Japon)
Vendredi 1 avril - LA MACHINE ROUGE, Paris

Le Festival Les Femmes s'en mêlent, du 19 mars au 2 avril 2011 à Paris (Divan du Monde, Machine du Moulin Rouge, Institut Suédois...) mais aussi : AJACCIO - AMIENS - AUBENAS - ARLES - BORDEAUX - BREST - CLERMONT-FERRAND - CLUSES - GRENOBLE - LA ROCHE-SUR-YON - LE HAVRE - LYON - METZ - MONTPELLIER - NANTES - PERPIGNAN - REIMS - RENNES - RIORGES - SAINT-LÔ - SAINT-ETIENNE - STRASBOURG - TOURCOING - VENDÔME -
Toutes les infos en cliquant sur le site officiel!


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement