This page is not available in your language, please, choose yours

Florent pagny et son récital acoustique au théâtre marigny

Publié le 2 février 2011 Par Caroline J.
Florent Pagny

Infos pratiques


Carré Marigny
75008 Paris 8

Florent Pagny est un artiste... surprenant, toujours là où on ne l'attend pas! Et pour cause, le chanteur français a choisi d'offrir à son public un récital acoustique et intimiste au Théâtre Marigny, du 7 au 19 juin 2011. Pour l'occasion, Florent Pagny revisitera les morceaux emblématiques des grands noms de la chanson française comme Piaf, Nougaro, Aznavour ou encore Ferret. Un moment magique à ne manquer sous aucun prétexte!

Celui qui a débuté dans le milieu en 1987 avec le titre "N'importe quoi", déjà un véritable succès à l'époque, a réalisé, depuis le temps, un sacré bout de chemin! Ainsi, le second succès arrive très vite, un an plus tard, avec "Laissez nous respirer", puis une reprise remarquée de "Comme d'habitude" en 1989.

Malgré l'incontournable succès du premier opus Merci, paru en 1990 et certifié disque d'or, le second album Réaliste, sorti deux ans plus tard, ne connait pas la même réussite. Mais la sortie du troisième album Rester vrai en 1994, lui donne un second souffle, et ce grâce notamment à Jean-Jacques Goldman qui lui compose trois chansons (dont le succès "Si tu veux m'essayer"). "Bienvenue chez moi" (1995) et la semi-compilation qui suit, lui permet de renouer vraiment avec le succès avec près de 2 millions d'exemplaires écoulés.

Par la suite, le chanteur décide de ne plus écrire ses chansons et d'être simple interprète. Sa stratégie est couronnée de succès. Pour preuve, pour son nouvel album, Savoir aimer, sorti en 1997, Florent Pagny fait appel aux compositeurs du moment, Goldman, Erick Benzi, Jacques Veneruso et à Pascal Obispo qui lui signe le titre "Savoir aimer" avec Lionel Florence. Résultat? Encore un succès et surtout une Victoire de la musique de l'artiste interprète masculin en 1998.

Puis petit à petit, Florent Pagny alterne les albums originaux et de reprises en changeant régulièrement de look et de style musical : Châtelet Les Halles, en 2000 ; 2, un album de duos, en 2001 ; Ailleurs land, en 2003, et enfin, en 2004, un album issu du répertoire lyrique, Baryton.

Il sort en 2007 un album de reprises de Jacques Brel intitulé Pagny chante Brel. En novembre 2008, il sort De part et d'autre, triple best-of comprenant 49 chansons dont 4 inédits. Il enregistre ensuite en Floride l'album C'est comme ça (2009) qui, comme son titre ne l'indique pas, est entièrement en espagnol.

Pour l'album Tout et son contraire en 2010, Florent Pagny fait de nouveau appel à Pascal Obispo avec qui il chante en duo Je laisse le temps faire.

Bref, des surprises, des originalités, des innovations, Florent Pagny ne reste pas sur ses acquis et aime l'évolution et le changement. Mais ce qu'il aime par dessus tout, c'est faire plaisir à son public.

Pour preuve, il sera sur la scène du Théâtre Marigny du 7 au 19 juin 2011 pour un récital acoustique.

Il revisitera les chansons emblématiques des grands noms de la chanson Française, de Piaf à Nougaro en passant par Montand, Aznavour, Trenet, Brassens, Barbara, Bécaud, Ferre... Il interprétera aussi quelques-unes des pépites de son répertoire, le tout simplement accompagné d’un piano et d’une contrebasse.

Florent Pagny, en récital acoustique au Théâtre Marigny, du 7 au 19 juin 2011
Mise en vente des places le jeudi 3 février 2011, à partir de 10h, uniquement sur le réseau Fnac

Tarifs : De 45 € à 75 €



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de lippe

    lippe le 13/06/11 à 00h43

    Une très belle idée de faire ce concert accompagné juste d'un piano et d'une contrebasse,grande émotion que d'écouter Florent Pagny chantant des standards de la chanson dans ce lieu unique qu'est ce théâtre. Une belle soirée !

L'AGENDA

Annoncez votre événement