This page is not available in your language, please, choose yours

Kill the young + the rambling wheels @la maroquinerie

Publié le 10 février 2011 Par Caroline J.
Kill the young

Infos pratiques


23, rue Boyer
75020 Paris 20

Préparez-vous à vivre une soirée très rock et décapante le 23 mars 2011 à la Maroquinerie grâce à la venue de Kill The Young et de The Rambling Wheels!

Line-up :

Kill the Young (Pop/ Rock)
UK / Sunny Weeks Productions
Kill The Young est composé de trois frères, Tom, Dylan et Olly Gorman, descendants d’immigrés irlandais et élevés dans la banlieue de Manchester en Angleterre. Le trio a choisi le nom de son groupe par pure provocation. La fratrie ne renie pas les influences de Nirvana ou Smashing Pumpkins.
Tom, Oliver et Dylan, les trois frères qui composent ce groupe ont beau être jeunes et précoces, il n'y a pas lieu de parler ici du "syndrome des frères Hanson". Avec des âges variant de 18 à 23 ans et plus de 300 concerts à leur actif, ces enfants d'immigrés irlandais ayant grandi dans les environs de Manchester ont bâti leur rock sur les cendres de la scène américaine des années 1990 mais aussi sur celles du post-punk de Manchester (The Smiths, New Order).

Alliant la distorsion à un certain lyrisme pop, on pense également à Silverchair, une autre jeune fratrie du rock post-grunge. Avec des refrains accrocheurs, des grosses guitares alternant mélodies pop et déflagrations punk et des constructions de morceaux sans faille, ils peuvent désormais prétendre au statut de nouvelles stars d'un rock tubesque et trans-générationnel.

The Rambling Wheels (Indépendant / Pop / Rock)
Suisse / Strong Reaction Music
Qui n'a pas entendu parler du groupe neuchâtelois The Rambling Wheels ? Affichant plus de 200 concerts au compteur, ces rockeurs ont su se faire sérieusement remarquer au cours des derniers mois et reviennent déjà ce printemps présenter un nouvel opus qui surprendra plus d'un fan !
Ils ont fait miauler les festivaliers sur les plus importantes scènes de Suisse en 2010 (Paléo, Festi'Neuch, Openair de St-Gall, Caprices Festival, Chant du Gros,…), griffé sérieusement le top 50 avec leur album Furry Tales, sorti en 2009, fait ronronner leurs singles sur toutes les radios helvétiques – The Late Night Stalker en tête, en repérage sur Couleur 3 durant la bagatelle de onze semaines!

Après la sortie française de Furry Tales et la tournée qui s’ensuivit à l’automne 2010, The Rambling Wheels annoncent leur retour en force pour le 25 février 2011 avec The 300'000 Cats of Bubastis. Devancé par le planant et lumineux single We Are All Here, l’album promet de placer durablement le combo neuchâtelois parmi les pyramides incontournables du paysage musical suisse.
Placé sous le haut patronage de la divinité féline Bastet – déesse égyptienne de la musique, de la joie et de la… fertilité – cet album marque un réel tournant électro grâce notamment à l’ajout d’une quatrième roue - Mister i, aux claviers – à une machine plus que jamais taillée pour le succès.

Léché, diablement efficace, furieusement branché – tout y est, de la production de l’album au graphisme disco-pop –, The 300'000 Cats of Bubastis ravira sans nul doute les fans des Killers, MGMT ou autres Klaxons. Et paraît définitivement appelé à enflammer les dancefloors et à confirmer la déconcertante habilité du désormais quatuor à se muer en princes de l’entertainment, tant sur platine que sur scène. Car c’est bien là que Dr. Wheels (chant, guitare), Mr. Jonfox (basse), Mister i (claviers) et Fuzzy O’Bron (batterie) prennent toute leur dimension. Pharaonique, évidemment.

Kill The Young + The Ramling Wheeks à la Maroquinerie, le mercredi 23 mars 2011

Horaire : 20h

Tarif : 18 euros (hors loc.)




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement