This page is not available in your language, please, choose yours

Compte-rendu de concert : the kills à la flèche d'or

Publié le 23 mars 2011 Par Caroline J.
Kills

Sortiraparis a eu la chance d'assister au concert exclusif des Kills à la Flèche d'Or le mardi 22 mars 2011. Un live que certains ont pu découvrir en direct live derrière leur écran d'ordinateur puisqu'il était retransmis sur le site de SFR. Pour les autres, séance de rattrapage!

En sachant que les Kills sont à l'affiche de l'édition 2011 de Rock en Seine, que leur concert du 6 avril 2011 au Bataclan est archi complet, on se dit qu'être là, en cette soirée du 22 mars 2011 dans la petite salle de la Flèche d'Or pour assister à un concert exclusif du duo et découvrir, avant tout le monde certains, titres de leur nouvel opus, Blood Pressures, prévu le 4 avril prochain dans les bacs, est une véritable chance, qui dépasse toutes les grandes espérances.

Et pourtant, j'y suis et je ne suis vraiment pas la seule! De nombreux amateurs du rock servis par les Kills sont là. Des jeunes au moins, tous attendent l'entrée du groupe sur scène. Et il faudra attendre 21h pour voir "VV", alias Alison Mosshart et "Hotel", alias Jamie Hince saisir leur guitare. C'est Jamie qui prend la parole en premier pour saluer le public et Alison qui poursuit en précisant qu'ils sont là pour présenter quelques-uns de leurs nouveaux titres. C'est avec "Future Starts Here", un de leur nouveaux morceaux justement que le duo débute leur show suivi de leur premier single, "Satellite", repris en cœur par le public plus excité et heureux que jamais d'être là.

The Kills continuent sur leur lancée mélangeant anciens et nouveaux : "Heart Is A Beating Drum", "No Wow" ou encore "Baby Says". On y découvre une Alison toujours aussi extravertie et démonstrative. Vernis rouge, vêtements sombres, le visage caché par ses cheveux ébouriffés, Alison s'accroche à son pied de micro comme à une véritable proie. Puis elle s'empare de sa guitare et se laisse porter par les riffs, la transportant dans une autre galaxie. Jamie, lui, plus calme, ne se laisse pas dépasser et s'affirme avec son style plus dandy et sa voix toute aussi envoûtante.

Entre blues et rock, les Kills se permettent une originalité avec "The Last Goddbye", "la chanson préférée de ma mère", nous explique Alison. Et pour cause, ce nouveau titre est loin de ce que l'on connaissait des Kills mais la voix de "VV" en ressort particulièrement embellie. Mais le retour de cette voix rageante et poignante reprend le dessus sur les titres suivants où la chaleur ne cesse de s’abattre sur le public et les deux artistes. "VV" et "Hotel" sont désormais dégoulinants de sueur.

Mais qu'importe, les Kills jouent leur set à fond jusqu'au fameux rappel, court et entrecoupé d'une apparition de Kate Moss, venue supporter son homme, Jamie.

Après deux titres, "Fried My Little Brains" et "Sour Cherry", le groupe se retire enfin de la scène de la Flèche d'or, après 1 heure de show.

Un live où les deux compères ont peut-être eu quelques petits loupés mais pour dire vrai, la perfection, eux ils ne la cherchent pas. Ce qu'ils veulent c'est faire du rock, du vrai et ça ils le font à la perfection et ils nous l'ont encore une fois parfaitement démontré. Alors merci "VV", merci "Hotel" et merci pour les T-Shirts mouillés!

Alors à toutes celles et ceux qui ont la chance de les (re)découvrir au Bataclan le 6 avril prochain, profitez-en, bande de veinards! Pour les autres, découvrez en vidéo, "Satellite" en live à la Flèche d'Or, en cliquant ici!



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement