This page is not available in your language, please, choose yours

L'incendie de l'elysée montmartre : quel avenir possible ?

Publié le 25 mars 2011 Par Marine S.
incendie Elysée Montmartre

Infos pratiques


72, Bd de Rochechouart
75018 Paris 18

Aujourd'hui, le vendredi 25 Mars 2011 à 15h30, le directeur de Garance Production, Gérard Michel, donnait une conférence de presse sur l'Elysée Montmartre. En arrivant, il s'étonne du nombre de journalistes présents dans cette arrière salle du café Les Oiseaux, café reservé spécialement pour l'occasion, situé juste en face de l'Elysée Montmartre.

Revenons sur les faits. Mardi dernier, le 22 Mars 2011, un incendie d'origine inconnue ravageait l'Elysée Montmartre, et son pâté de maison. Le Trianon se voit touché, les commerçants aux alentours aussi. Le quartier est en deuil, et les questions fusent. Un incendie criminel, intentionnel, accidentel ?
Depuis, c'est la panique, le désordre... Le bordel. Entre soucis financiers et immobiliers, l'équipe de Garance Production qui s'occupe de la programmation de l'Elysée Montmartre depuis plus de 23 ans ne sait plus où donner de la tête.
Dans la salle avant la conférence, un employé affirme que depuis 3 jours, une odeur nauséabonde se dégage de l'enceinte, perceptible même de l'extérieur. L'endroit qui a vu ses concerts se multiplier ces dernières années ne serait plus qu'un tas de décombres. La gestionnaire de la salle dit avoir dû soulever des planches brûlées et autres afin de vérifier qu'un autre feu ne se propagait pas, en dessous des ruines. L'employé le répète, "c'est l'enfer". Depuis 1987, Garande Production a animé avec brio la programmation de ce site historique, patrimoine parisien. La tristesse se lit sur les visages des employés. Les flammes ont emporté avec elles leur travail, leurs souvenirs, mais aussi des archives, des documents inédits conservés dans la salle de concert.
Gérard Michel affirme avoir reçu du soutien de la planète entière : lettres, emails, textos. De l'étranger en arrivent aussi, ce qui réconforte l'équipe, même si la fierté d'avoir travaillé dans un lieu reconnu par la planète entière ne leur rendra pas leur travail et leurs souvenirs. Indochine, Bénabar... De nombreux artistes ont également manifesté leur soutien et leur compassion, envers cette salle dans laquelle ils ont déjà joué, partagé, vécu. Les hommes politiques de la ville de Paris se sont par ailleurs engagés à les aider, à leur ouvrir les portes des théâtre de l'état comme la Gaîté Lyrique ou le 104 pour déplacer simplement les prochains concerts, non pas les annuler. Si le soutien est si fort, c'est que l'Elysée Montmartre est une vraie perle du patrimoine français et surtout parisien. C'est le lieu qui a vu naître le French Cancan, celui qui a accueilli des Bals Révolutionnaires pendant la Commune, celui qui programma du catch, de la boxe, des opérettes, et plus récemment, des festivals de rock ou de métal. Moi même, j'ai assisté à mon premier concert de rock à l'Elysée Montmartre. C'était en juin 2003, et la programmation affichait Simple Plan + Less Than Jake. J'avais 14 ans et étais vêtue d'un sweat pleymo et de vans aux pieds. Le temps passe, (vestimentairement parlant, heureusement !) mais les souvenirs eux, restent. Et les salles qui accueillent les souvenirs, elles sont censées rester, aussi.
Cette salle aujourd'hui n'a plus de toit pourtant refait en 2005 afin de protéger le voisinage d'un tapage nocturne récurent. Elle n'a plus non plus de bar, de scène, ni même de plancher. L'Elysée Montmartre aujourd'hui, c'est un tas de ruines, brûlées. La base d'un paysage apocalyptique. Mais le détruire et en faire un parking, l'équipe de Garance et les employés de la salle ne s'y resigneront pas. C'est sans compter sur l'aide du propriétaire des lieux, soit disant prêt à négocier. L'équipe n'est pas confiante, mais ne perd pas espoir. Elle espère juste, que les témoignages de soutien ne se limiteront pas à des belles paroles, des promesses d'aides qui n'aboutiront jamais. Une longue et difficile affaire démarre à peine : expertises, assurances, avocats... De l'administratif, pour une salle qui ne souciait que de la fête, et du bien-être de ses visiteurs.
Garance Production compte bien se battre pour la survie de cette salle mythique. Pour cela, ils organisent déjà une manifestation demain,samedi 26 Mars 2011, à partir de 16h devant la carcasse de l'Elysée Montmartre. A 16h22 sera prise une photo de famille, pour les souvenirs...
En attendant, si vous possédez des places pour un concert qui devait se tenir à l'Elysée Montmartre, rendez-vous sur le site de Garance Production. Avec un peu de chance, le show aurait trouvé preneur ailleurs.




VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

2 commentaires

  • Avatar de astucia

    astucia le 25/03/11 à 20h25

    J'en ai un bon souvenir de soirée Chippendales avec les copines. C'est triste

  • Avatar de azouk

    azouk le 25/03/11 à 17h29

    oui oui, il faut sauver cette salle mythique!!!

L'AGENDA

Annoncez votre événement