This page is not available in your language, please, choose yours

Report : hubert-félix thiéfaine à la flèche d’or

Publié le 7 juin 2011 Par Caroline J.
Fnac Live : Hubert-Félix Thiéfaine à la Flèche d'Or

Infos pratiques


102 Rue de Bagnolet
75020 Paris 20

M°Gambetta

Lundi 6 juin 2011, la Flèche d’Or accueillait Hubert-Félix Thiéfaine à l’occasion d’une nouvelle édition de Fnac Live. Un retour scénique que les fans attendaient avec impatience… Et pour cause, l’artiste français y présentait, pour la toute première fois dans la capitale, les titres de son nouvel et 16e opus, « Suppléments de mensonge », paru en février dernier.

Si Hubert-Félix Thiéfaine doit se produire sur la scène de Paris Bercy le 22 octobre prochain, l’artiste français était hier, lundi 6 juin, dans une salle beaucoup plus petite : la Flèche d’Or.

Un concert intimiste, donc, que les fans, les plus avérés, n’auraient manqué pour rien au monde ! Et ils sont nombreux à attendre la venue de l’artiste au pied de la scène. Alors que certains viennent de Bretagne ou d’Evreux, les autres évoquent l’apparition de Thiéfaine à la télévision dans Taratata ou affichent fièrement leur collection de merchandising…. Mais une fois l’entrée du maître sur scène, à 21h, les cris et les hurlements fusent, dévoilant la joie des spectateurs.

C’est accompagné de 4 musiciens, dont l’excellent guitariste Alice Botté, que Thiéfaine fait monter la température avec, sans surprise, des titres de son nouvel et 16e opus, "Suppléments de mensonge". De « La ruelle des morts », à « La fièvre Résurrectionnelle » , en passant par « Infinitives voiles », « Petit matin 4.10 Heure d’été » ou encore « Ta vamp orchidoclaste »… le chanteur et musicien français ravie ses fans avec ces morceaux qu’ils connaissent déjà toutes et tous sur le bout des lèvres et reprennent en cœur pour le plus grand plaisir de l’artiste.

Mais Hubert-Félix Thiéfaine n’en oublie pas pour autant ses nombreux et anciens tubes, produits au cours de ces 30 dernières années, à l’instar de « Loreleï Sebasto Cha » ou même « Soleil cherche futur ».

Ne parlons même pas de « Alligators 427 » où l’artiste nous sidère véritablement par son incroyable interprétation. Une prestation scénique qui, sans surprise, amena le public à le rappeler sur scène.

Hubert-Félix Thiéfaine s’exécute sans broncher et revient ainsi sur la scène de la Flèche d’Or pour 3 titres dont son succès légendaire : « La fille du coupeur de joints ». L’excitation et la joie des fans sont à leur apogée, plongeant la salle encore plus dans la chaleur mais aussi et surtout dans l’admiration devant cet artiste qui, malgré les années, réussit toujours autant à nous surprendre et à nous émerveiller.

Pour celles et ceux qui l'auraient manqué, rattrapez-vous en regardant les photos du concert.

N'oubliez pas non plus sa venue à Paris Bercy cet automne !

Crédit photos : Caroline Jolivet


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de mictis

    mictis le 08/06/11 à 23h19

    Quelques photos supplémentaires de ce superbe concert ici --> http://www.flickr.com/photos/mictis69/sets/72157626788080315/show

L'AGENDA

Annoncez votre événement