This page is not available in your language, please, choose yours

Report : lykke li à la cigale

Publié le 24 juin 2011 Par Caroline J.
Lykke Li à La Cigale 2011

Infos pratiques


120 boulevard de Rochechouart
75018 Paris 18

La suédoise Lykke Li a littéralement conquis le public de la Cigale, hier, jeudi 23 juin, à l’occasion de son concert exclusif dans la capitale, deux mois avant sa date au Festival de Rock en Seine. Retour, en photos et en parole, sur ce live exceptionnel.

Mais avant d’accueillir l’artiste nordique sur la scène de la Cigale, le public a eu droit à la folie douce de Christine. Seule sur scène, cette jeune artiste chante sur une bande sonore qui tourne. Si les débuts sont assez surprenant, la suite s’avère agréable et surtout comique.

Danse décalée, grimaces, Christine fait son show, visiblement heureuse d’être à la Cigale et profitant pleinement du moment. « Christine est sale, kiss my crass » seront les derniers mots de cette artiste sur scène avant de laisser la place à celle que tout le monde attend avec impatience : Lykke Li.

Mais les fans devront encore patienter quelques minutes, avant la venue sur scène de l’artiste, de sa choriste et de ses 4 musiciens. Le public commence alors à s’émerveiller devant des stroboscopes, laissant apparaître au loin Lykke Li, cachée sous un voile noir et vêtue d’une tenue assez légère de la même couleur.

Si au début, l’artiste Suédoise préfère se consacrer entièrement et exclusivement à son show, laissant transparaître le côté réservé et froid, bien connu des Nordiques, Lykke Li commence toutefois à se lâcher et à se libérer sur le titre "Rich Kids Blues". La jeune chanteuse s’en donne à cœur joie en tapant sur son tom, finissant même au sol, allongée, pendant plusieurs secondes.

Résultat ? Le public se réveille aussi, frappant dans ses mains et accompagnant l’artiste sur les titres suivants à l’instar de "Get Some", "Little Bit" ou encore "Love Out Of Lust".

Pendant plus d’une heure, Lykke Li a intelligemment surfé entre ses anciennes compositions comme "Dance, Dance, Dance" et ses plus récentes à l’instar de "Sadness Is A Blessing", "I follow rivers" ou encore une magnifique interprétation de "I know places", plongeant la salle dans une émotion extrême et intense.

Sur scène, Lykke Li danse, gesticule, frappe sur les cymbales, s’agite et joue avec les différents voiles noirs, dispersés aux quatre coins de la salle. Elle se livre à une incroyable prestation scénique qui, sans surprise, conquis le public, qui en redemanda.

L’artiste ne se fit pas attendre et livra un rappel de trois chansons. Version électro pop avec "Youth knows no pain", séquence émotion avec "Possibility" et euphorie sur "Unrequited Love".

Pour celles et ceux qui l’auraient manquée, Lykke Li sera à Rock En Seine le dimanche 28 août prochain.

Découvrez les photos en cliquant ici !

Crédit Photos : Caroline Jolivet


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement