This page is not available in your language, please, choose yours

Report : lail arad, gizelle smith et shaka ponk au festival soirs d’été oüi fm

Publié le 10 juillet 2011 Par Caroline J.
Gizelle Smith au Festival Soirs d'été Oüi Fm 2011

Samedi 9 juillet 2011, la scène éphémère du Festival Soirs d’été Oüi Fm, installée sur le Parvis de la Mairie du 3e arrondissement, a une nouvelle fois vibré aux sons de trois nouveaux artistes : les britanniques Lail Arad et Gizelle Smith puis les français de Shaka Ponk. Du folk, de la soul et de l’électro rock ont suffit au public pour être dans tous ses états.


Il y avait du monde pour cette 10e soirée du Festival Soirs d’été Oüi Fm. Il faut dire que certains attendaient sur le Parvis de la Mairie du 3e arrondissement de la capitale depuis 14h. Des fans impatients de (re)découvrir en live les trépidants membres de Shaka Ponk.

Mais avant leur montée sur scène, les spectateurs se sont laissés porter, dès 20h, par la folk de la jeune artiste britannique Lail Arad. Du haut de ses 26 ans, cette chanteuse, dont le premier opus baptisé "Someone New", dans les bacs depuis le 28 février dernier, n’a pas froid aux yeux. C’est seule sur scène, et guitare en main, qu’elle livre au public ses compositions, mêlant balades folk et mélodies oniriques. Le public est conquis et en redemande.

Place ensuite, vers 21h à la panthère black de la soul, débarquant tout droit d’Angleterre, j’ai nommé Gizelle Smith. Pour ce concert du Festival Soirs d’été Oüi Fm, l’artiste n’est pas venue toute seule puisqu’elle est accompagnée de The Mighty Mocambos, un groupe réputé d'Hambourg.

Résultat ? Un mélange de funk dansant et de soul envoûtante. Mais ne vous fiez pas à la petite taille de Gizelle Smith car la chanteuse a plus d’un tour dans son sac.

Une voix puissante et ensorcelante, un déhanché à en faire pâlir plus d’un et une incroyable énergie scénique. Si le public semble ravit et commence enfin à danser, ce n’est rien comparé à ce qui les attend…

Les fans le savent ; ils n’ont plus qu’à patienter quelques minutes avant de découvrir Shaka Ponk. Alors que les cris et les hurlements fusent de tous côtés, Sacha, animateur sur Oüi Fm, annonce la couleur : Shaka Ponk débarque sur scène !

L’arrivée de Frah, Samaha Sam, le singe virtuel Goz et des autres, sur scène suffisent à renverser littéralement la scène et transformer le public. Et pour cause, les Shaka Ponk ne font pas les choses à moitié et se donnent à 100% à chacune de leurs prestations.

Résultat ? Un Frah qui fait le singe et saute aux quatre coins de la scène, sans oublier de se jeter, à deux reprises, dans le public. Une Samaha Sam plus excitée que jamais et projetant son ombre sur l’écran circulaire.

Et des fans hystériques connaissant par cœur les titres du nouvel opus du groupe, "The Geeks and the Jerkin' Socks". Une partie de la barrière de sécurité ne résistera d’ailleurs pas au puissant électro rock et à la folle énergie dégagée par les Shaka Ponk.

Après près d’une heure de show, et une ribambelle de succès comme "Sex Ball", "Let’s Bang" ou encore "I’m Picky", les Shaka Ponk semblent exténués et leurs "petits singes" - comme Frah s’amuse à appeler ses fans – aussi.

Des fans tout simplement conquis et heureux d'avoir assisté à cette incroyable prestation scénique et impatients de les redécouvrir au Zénith de Paris le 25 novembre prochain.

Découvrez les photos en cliquant ici !

Découvrez la suite du Festival Soirs d’été Oüi Fm sur le Parvis de la Mairie du 3e arrondissement et ne manquez pas la soirée de clôture le 13 juillet prochain.

Crédit Photos : Caroline Jolivet



VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement