This page is not available in your language, please, choose yours

13 questions à Solange la Frange : Interview capillaire d'un groupe (bientôt) légendaire

Publié le 15 septembre 2011 Par Mélanie B.

A l'occasion de leur passage à la Machine du Moulin Rouge le 30 septembre prochain, les membres du groupe Solange la Frange se sont prêtés au jeu des questions/réponses. Une interview à la hauteur de leur humour. Décapante.

Bonjour Solange la Frange !!

SAP/ « Solange la Frange », c’est en hommage à la Frange de… Solange ? Mais qui donc est Solange ?
SLF/ Ma grand-maman,… qui s’appelait Solange et le reste c’est en rapport à nos coupes de cheveux… Mais franchement on était bourrés pour tout avouer le soir où on l’a choisi, ça nous a fait marrer et on l’a gardé simplement. Tu sais on aime bien rigoler nous, on est pas très sérieux.

SAP/ Vos préférences en termes de coiffure : Brushing ou permanente ? Laque ou gel ?
SLF/ Aucun des 2 ! on laisse ça aux vieilles et aux caniches « Royal ». Laque !!!!! en plus si t’en respires beaucoup ça fait le même effet que certains trucs qu’on aime bien…

SAP/ Parlons un peu musique…
Vous préférez les excentricités capillaires de Lady Gaga ou la folie passagère de Britney Spears ?

SLF/ Les 2 ! Lady Gaga est tellement extrême que ça anime un peu le paysage stylistique de ce monde si triste ( wooooooooo ) et Britney est superbe de par sa perdition éternelle !!!!!

SAP/ Quelles sont d’après-vous les facteurs pour réussir dans le milieu ?
Un nom qui percute ? Une coupe de cheveux qui fait parler ? Un agent qui déchire ? Autre ? (ex talent, motivation pourquoi pas...)

SLF/ Notre nom est si facile à retenir, le fait de l’entendre une fois suffit et je pense que ça donne une impression de proximité… après je pense franchement que notre nom est nul mais je l’aimerais toujours rapport à ma famille.
Ma coupe ou nos coupes sont les mêmes que celle de tous, donc non.
Nos agents sont les meilleurs. En plus ils sont beaux…
Le travail acharné est un élément essentiel et le buzz aussi, faut pas être naïf.

SAP/ Vous vous connaissiez déjà avant de monter Solange la Frange ?
SLF/ A l’époque Tristan et moi formions un couple. Ensuite on a appris à mixer ensemble, ensuite on a fait le groupe avec Patrick Vermuelen du groupe Uberreel et ensuit Luca est arrivé pour le remplacer ( il avait pas le temps de faire tous les concerts de par sa famille à gérer )….

SAP/ Qu’est-ce qui vous a entrainé sur cette pente ?
SLF/ L’alcool et la drogue gratuite et les fêtes et les voyages…. Non je rigole… je pense que c’est de nous réunir les 3 dans un local qui nous a fait tomber dans ce merdier sans fin hahahaha. On sait faire que ça en fait… alors on essaie d’en vivre. C’est un peu compliqué mais on y arrive gentiment …

SAP/ Solange = Tristan + Lucas + Julie >> Pour une fois on peut dire que le féminin l’emporte, c’est un peu comme ça dans la vie du groupe ?
SLF/ Hahaha non pas DU TOUT !!! les 2 italiens de service ont autant de caractères que moi, et je dois avouer que Tristan est le meneur du truc,… il est de tout évidence la tête, la conscience et surtout il sait ce qu’il veut. Nous sommes avec Luca les créatifs et il est le fil avec lequel on va se pendre avec plaisir de temps en temps

SAP/ Suisse vs France c’est la même ambiance pendant un concert ?
SLF/ ça dépend,… la froideur des grandes villes suisses ressemble à certains endroit parisiens et sinon la campagne suisse est comparable à la Bretagne qu’on adore …. Mais c’est comme pour tout ça dépend de pleins de trucs…. On a vécu des fêtes de la saucisse aussi à Paris … donc voilà… on s’en fout on finit toujours par bien déconner.

SAP/ Vous êtes déchainés sur scène, c’est un peu une marque de fabrique : une incidence quelconque avec la laque ?
SLF/ hahahaha,… non on laisse juste entrer la musique dans notre corps… ce qu’il y a de sûr c’est que si on joue devant 2 ou devant 50'000 personnes on fait la même chose… parce qu’on adore jouer !

SAP/ On vous attend de pied ferme le 30 à la Machine, c’est une première dans cette salle parisienne ?
SLF/ Nous aussi, on vous attends de pied ferme ! On a déjà joué en première partie de Peaches DJ set, c’était énorme ! Cette salle est incroyablement belle et Luca est si heureux qu'on y joue ( il aime les parisiennes ) le voir heureux, nous rend heureux hahahaha ! OOON VA TOUT CASSER !!!!! ça va être énorme !

SAP/ Vous avez le temps de découvrir un peu les villes dans lesquelles vous tournez ? Vous avez quelques habitudes / repères à Paris : cafés ? restos ? clubs ? Autres ?
SLF/ On reste pas souvent dans les villes où on joue,… par contre à Paris on reste ! J’ai mon frère qui vit là avec sa famille et on a beaucoup d’amis ici…
Chez Camille : c’est des amis à nous,… sinon on traîne aux Gobelins QG des artistes veveysans, notre « Gourou » vit là. Sinon je passe souvent des journées à St-Denis au studio des MTGD et voilà…
On se retrouve pour boire et fêter au Sans Soucis ou chez Moune avec nos amis souvent avec Toxic pour la bouteille de vodka traditionnelle…. Hahaha.
Ma meilleure amie vie à Paris c'est une des Superconnasses… encore des raisons de venir et revenir encore.

SAP/ Un conseil à nos Internautes : comment on fait pour dompter sa frange pendant un concert ?

SLF/ Pour les cheveux : perso j’y arrive pas… je finis toujours la nuit avec une cap ou un bonnet. Pour nous : essaie de dompter des Veveysans… y a pas moyen !!!! on est des SAUVAGES !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement