This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Disquaire Day 2012

Publié le 23 avril 2012 Par Caroline J.

Le 21 avril dernier, le Disquaire Day a célébré son deuxième anniversaire. Pour cette seconde édition, la communication était de mise et les disquaires indépendants participants étaient plus encore nombreux. Résultat, plus de collectionneurs dans les boutiques, plus de galettes rares et inédites et tout simplement plus de succès !

Il suffisait de voir le monde s’agglutiner devant les disquaires indépendants le 21 avril dernier pour comprendre l’ampleur de l’évènement. Et pour cette seconde édition, Sortir à Paris avait décidé de réitérer l’expérience chez Fargo Store, pour comparer les deux éditions.

Et autant vous dire qu’il n’ y avait pas photo : si l’année passée, nous étions les deuxièmes arrivés sur place, à 8h30, soit 1h30 avant l’ouverture des portes, cette fois-ci, nous nous sommes fait devancer par d’autres amateurs de vinyles, prêts à se lever extrêmement tôt pour obtenir leur Saint Graal.

Au final, quelques minutes avant l’ouverture de la boutique Fargo Store, située rue de la Folie Méricourt, nombreux sont ceux qui patientent gentiment et poliment, en file indienne. Certains se mettent à discuter entre eux pour savoir ce qu’ils espèrent acheter, tandis que d’autres commencent à sortir leur longue liste de vinyles souhaités…

10h : ouverture des portes. Pour ne pas que ce soit la cohue, le gérant de la boutique laisse entrer les clients par petits groupes et là, le sourire commence à se lire sur de nombreux visages. « J’ai trouvé le Garbage ! ». « Quelqu’un a vu le Feistodon ? »… Bref, le Disquaire Day est lancé et les amoureux des vinyles sont au paradis.

Et la manifestation s’est prolongée tout au long de la journée, chez de nombreux disquaires indépendants : chez Gals Rock pour les groupes de rock féminins, chez Gibert pour les artistes plus commerciaux, chez Rough Trade pour les indépendants et les imports ou encore chez Ground Zero pour le rock.

Les animations étaient aussi au programme comme le concert gratuit de Gaëtan Roussel chez Fargo Store ou encore de Don Nino chez Rough Trade...

Si les chiffres, concernant cette seconde édition du Disquaire Day en France, ne sont pas encore tombés, on peut être sûr que ce fut une très belle journée pour les disquaires indépendants vu les piles de vinyles avec lesquels repartaient certains collectionneurs.

Quant aux artistes les plus populaires, si l’année passée, Sonic Youth, les Foo Fighters, Nirvana ou encore Radiohead avaient remportés tous les suffrages, cette année, on pourrait penser que Noël Gallagher’s High Flying Birds, Arctic Monkeys, Arcade Fire, Feistodon (sûrement l’un des plus originaux) ou encore Garbage ont été les plus sollicités et recherchés.

Avec donc 63 villes françaises concernées et 150 disquaires supplémentaires participants à la manifestation, on peut dire que le Disquaire Day 2012 a remporté son pari, celui de transformer cet évènement musical en manifestation incontournable, en seulement deux éditions.

Rendez-vous donc l’année prochaine pour la nouvelle et 3e édition du Disquaire Day !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement