This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Django Django à la Maroquinerie

Publié le 27 mai 2012 Par Marine S.
django django

La Maroquinerie, en ce vendredi 25 mai, a chaud... Le groupe écossais de rock psychédélique Django Django arrive à Paris après une tournée française, et ça valait le détour !

Sur l'affiche, une petite inscription indique "Complet", évidemment. Depuis des mois, les nouveaux chouchous de la scène rock-branchouille sont suivis de très près. Ces quatre potes natifs d'Edimbourg étaient, il y a encore quelques mois, de parfaits inconnus. Aujourd'hui, les rédactions les plus pointues en font des coups de coeur, des coups de projecteurs, et les admirateurs se multiplient. Ce soir, la Maroquinerie transpire des murs, et est pleine à craquer. 

Vêtus d'un t-shirt violet à pois verts, les quatre écossais préparent leur matos, comme de bons musiciens qui se respectent, pas encore assez connus pour prétendre à la préparation faite par autrui. C'est cette proximité qui rend ce groupe si sympathique, aussi. Ces mecs deviennent des stars, mais ils n'arrivent toujours pas à se rendre compte de l'ampleur. Ils sont à Paris, acclamés, et c'est avec une sincérité touchante qu'ils baragouinent des mots clichés en français, qu'ils déconnent en anglais, avec leur accent à couper au couteau. 

Comme sur leur album éponyme, c'est sur Introduction que le concert démarre, avant de nous embarquer dans un voyage britannique fait de sons, de lumières, et de jeux graphiques sur des stores posés en arrière plan. Chaleureux, énergique et vitaminé, le concert est à l'image de leur album, quoique peut-être un peu décevant, d'un point de vue sonore : les Django Django ont la particularité d'offrir une vraie diversité instrumentale, assez peu perçue ici.

Mais ceci n'empêche pas la folie. Sur Waveforms et Default, les acclamations fusent, les applaudissements deviennent de plus en plus insistants. Le rappel de Wor offre à Django Django une belle date parisienne. Le public est conquis est n'attend qu'une chose : un deuxième album, pour prolonger l'effervescence !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement