This page is not available in your language, please, choose yours

Festival Les Primeurs de Massy 2015 : dates, programmation et réservations

Publié le 31/07/15 Par Caroline J.
Festival Les Primeurs de Massy 2015 : dates, programmation et réservations

Infos pratiques

Du 28/10/2015 au 31/10/2015

Centre Culturel Paul Bailliart de Massy, 91300 Massy

Le Festival Les Primeurs de Massy est de retour du mercredi 28 au samedi 31 octobre 2015, à l’Espace Paul B de Massy, avec une nouvelle programmation très éclectique. Au menu ? Nach, Jeanne Added ou encore We Are Match.

Les ‪Primeurs de Massy‬ sont de retour ! Pour cette nouvelle édition, à ne pas manquer du mercredi 28 au samedi 31 octobre 2015, l’Espace Paul B de Massy accueillera 20 artistes, prêts à vous faire bouger comme jamais lors de quatre soirs de concerts complètement fous.

Au programme ? Nach, The Wanton Bishops, Feu! Chatterton, Forever Pavot, Songhoy Blues, Jambinai, Jeanne Added, Kid Wise mais aussi We Are Match, Flavien Berger et Superpoze.

PROGRAMMATION

  • Mercredi 28 octobre 2015 – 20h
    NACH + FOREVER PAVOT + SONGHOY BLUES + THE WANTON BISHOPS + FEU! CHATTERTON
     

Nach – Album éponyme
Tombée dans la potion magique de la tribu Chedid, elle côtoie la scène depuis ses huit ans. Laissant la guitare à ses ainés, elle se révèle au piano, auteur-compositeur-interprète de ses propres chansons, et nous livre un album dynamique, magnétique et lumineux.

Songhoy Blues – Music in Exil
Ces quatre jeunes musiciens du Nord Mali explosent les frontières mouvantes du Sahara pour frotter la grande tradition des bardes du désert avec le le rock anglo-saxon le plus contemporain. Repérés et propulsés par Damon Albarn himself, ils redonnent à cette musique et à cette région des fourmis dans les jambes.

Forever Pavot – Rhapsode
Les parisiens de Forever Pavot ont conçu un sublime album de pop psychédélique et cinématique. Enfants d’Ennio Morricone, de John Barry comme des Floyd, de Gainsbourg ou de la pop des sixties, leurs chansons sont ultra référencées mais terriblement malines, car assumant pleinement leur côté carton-pâte, comme tout bon western spaghetti!

Feu ! Chatterton  
Repérés grâce à quelques petits bijoux pop élégants et un rien surréalistes, les cinq dandys sortent cet automne un album très attendu où l’on espère fermement retrouver ce qui nous a excité jusque-là : des chansons se moquant des formats, qui savent s'encanailler sur le dancefloor, rester rock et mettre à l’aise une plume lettrée et dadaïste à la fois!

Wanton Bishops – Sleep with the lights on
Quand on commence à écouter le disque de ces drôles d’évêques, on se dit qu’on a affaire à un de ces fils spirituels des Black Keys, dont le blues crasseux s’est abîmé au soleil de Louisiane et à la Bud tiède… Et puis un oud vient se glisser entre les guitares, et on réalise que ce petit bijou de rock garage a poussé au soleil du Liban, gavé de houmous plus que de tacos !

 

  • Jeudi 29 octobre 2015 – 20h
    JAMBINAI + JEANNE ADDED + C'MON TIGRE + KID WISE + HUSBANDS
     

Jeanne Added – Be sensational
Il fallait être en vacances sur la Lune pour rater l’éloge général qui a accompagné la sortie de son album. Issue du lyrique et du jazz, très attendue car repérée dans de nombreux projets, Jeanne Added a fini par livrer un opus abouti, qui explore des univers où l’engagement du rock sait se teinter d’électronique, où la noirceur sait se faire radieuse.

Husbands – album éponyme
Trio composé de trois figures de la pop, de la folk et de l’électro marseillaise, les Husbands prennent la relève des Troublemakers pour faire danser, rire ou pleurer ces fadas de sudistes. La bonne nouvelle, c’est qu’en plus ils prennent sans problème le TGV pour partager leur électro festive ou leurs tubes pop et crève-cœurs avec nous autres qui vivons au nord de l’Estaque!

Kid Wise – L’innocence
Ces six jeunes toulousains se sont hissés en une paire d’années dans le petit cercle de l’indie-pop à la française. Dignes représentants hexagonaux d’une pop progressive que l’on a plus l’habitude de voir débarquer de Montréal ou Reykjavik, ils savent orchestrer un rock où les éruptions électriques succèdent aux plages planantes, où « la pop de stade ne se bagarre pas avec le rock de garage », selon leurs propres aveux …

C’Mon Tigre – Album éponyme
C’Mon Tigre, c’est un ovni apatride, dont la matrice se situe quelque part au centre du bassin méditerranéen. Un groupe et une musique géométriquement variable, qui affirme son amour pour le funk mais formule ici un style expérimental monté à base d’électro minimaliste, de mélopées éthiopisantes, de jazz-rock souterrain, de rengaines désabusées pour fin d’été ou de big band manouche de retour d’un raid dans les Balkans.

Jambinai 
Vous connaissiez le geomungo et le haegeum ? Non… pour être honnêtes, jusqu’à il n’y a pas si longtemps, nous non plus. Ce sont de magnifiques instruments ancestraux coréens, utilisés dans la tradition musicale de ce pays lointain. Fans de Metallica ou de Godspeed, les Jambinai s’en servent pour créer un post-rock puissant et corée-ment original!

 

  • Vendredi 30 octobre 2015 – 20h
    MATHIEU SAIKALY + SUMMER REBELLION + BETTY BONIFASSI + ESTER RADA + MOH! KOUYATE  
     

Mathieu Saïkaly 
Personnage lunaire, révélé par un télécrochet de prime-time, Mathieu Saïkaly a su se défaire de ses oripeaux de phénomène cathodique pour réussir un album singulier où l’artiste prend le pas sur le personnage. Entre folk cosmique, mélodies solaires et amour des mots, le chanteur s’impose comme une des révélations de la rentrée.

Betty Bonifassi – Album éponyme
Précédée d’une belle réputation, celle qui a notamment été révélée par la BO des Triplettes de Belleville, lève le voile sur un opus en son nom et en forme d’hommage aux esclaves afro-américains, revisitant quelques work songs du répertoire de l’ethnomusicologue Alan Lomax. Entrelaçant habilement racines blues, voix soul, sons funk et rock elle met son impressionnante voix de contralto profonde au service d’un projet passionné et puissan

Moh ! Kouyaté – Loundo
Sidemen pour une ribambelle d’artistes, son nom bruisse depuis plusieurs années dans le milieu de la musique afro-parisienne. Griot et fils de griot, guitariste hors pair, Moh ! Kouyaté livre à trente ans un album gorgé de groove mandingue, qui fait le pont entre l’Afrique de ses ancêtres, l’Amérique des maîtres du blues et le bouillonnement pop parisien.

Ester Rada – album éponyme
Héritière de la riche culture musicale éthiopienne, la chanteuse israélienne qui nous avait fait faux bond l’année dernière a entretemps sorti son album qui la confirme comme une des voix marquantes d’un groove transculturel autant marqué par la soul américaine, la pop et le rock que par les mélodies somptueuses de la corne de l’Afrique.

The Summer Rebellion  
Drôle de duo que celui-ci. Un batteur-chanteur au physique d’ours, et qui ferait presque passer Nick Cave pour un castrat, et un accordéoniste qui virevolte sur les platebandes du blues , de la pop et du rock … Une musique de fête foraine un brin déjantée, interprétée par un tandem biberonné à la dynamite !

 

  • Samedi 31 octobre 2015 – 20h
    KACEM WAPALEK + WE ARE MATCH + FLAVIEN BERGER + JAIN + SUPERPOZE
     

Flavien Berger – Léviathan
Peu d’artistes peuvent se targuer de développer un « univers », ce mot quelque peu galvaudé par une utilisation quasi systématique. Pourtant, à l’écoute de Léviathan, on se dit qu’on a affaire à cela. Manipulateur de sons, de genres (rock, pop, electro, variet') et de vocabulaires, Flavien Berger écrit des textes simplissimes qui dodelinent entre des mélodies de Playstation, des cris d’indiens et des synthétiseurs enregistrés sous perfusion de VHS.

Kacem Wapalek – Je vous salis ma rue
L’énergumène de l’Animalerie (collectif rap de Lyon), le Brassens en baggy, les surnoms sont nombreux pour ce freestyleur hors-pair, qui s’est peu à peu fait connaitre sur la toile grâce à des vidéos où son sens de la formule, son amour pour les jeux de mots, ses jongles entre subtiles sonorités et sens dissimulés, font mouche. Loin du bling bling du rap 2.0.

Jain  
Un paternel qui change de pays comme d’autres de chemise, quelques années à Dubaï, quelques années au Congo, quand on a la fibre musicale, ça permet de se faire un sacré bagage ! Jain développe sa singularité avec un naturel désarmant, laissant sa « melting pop » s’épanouir sans la forcer, laissant le groove irradier des chansons où mille influences soul, world ou électro se faufilent à l’improviste.

Superpoze – Opening
Issue de la riche scène électronique normande, ce jeune artiste manie la nuance plus que la frénésie et explore des territoires aussi riches que planants, où les mélodies dament le pion au beat, et où les bidouillages expérimentaux se mettent au service de la mélancolie pop. Un véritable trip à la mode de Caen !

We are match – Shores
Repérés depuis quelques années déjà au sein de la meute synth pop hexagonale, les cinq normands s’en démarquent grâce à un sens inné de la composition. Des titres affutés, des harmonies vocales bien senties, des claviers malins, quelques touches instrumentales exotiques (trompette ou harpe) et surtout, une évidence mélodique qui traverse l’album. Ça risque fort de matcher avec le public cet automne !

Infos pratiques :
Les Primeurs de Massy 2015 
Du mercredi 28 au samedi 31 octobre 2015
Horaire : 20h
Paul B., 6 Allée du Québec, 91300 Massy
Réservations !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

Nos articles SCÈNES sur sortiraparis.com

Commentaires

Soyez le premier à réagir !