This page is not available in your language, please, choose yours

Report : le concert endiablé de Two Door Cinéma Club au Zénith

Publié le 16 novembre 2012 Par Marine S.

Infos pratiques


211 Avenue Jean Jaurès
75019 Paris 19

M° Porte de Pantin

Ils étaient nombreux hier soir, jeudi 15 novembre 2012, les fans de Two Door Cinema Club, ce groupe d’electro-pop originaire de l’Irlande du Nord qu’il y a deux ans à peine, personne ne connaissait. En février 2009, ils étaient 200 à assister à leur premier concert français, à la Maroquinerie. Ce soir, la fosse du Zénith grouille et sautille d’impatience.

Mais c’est qu’ils en ont fait du chemin Alex Trimble, Kevin Baird et Sam Halliday, les trois membres de Two Door Cinema Club,  depuis ce soir de 2009. Une signature avec le label parisien Kitsuné en 2010 et deux albums plus tard (dont le premier, Tourist History, sera disque d’or en Angleterre), c’est le Zénith de Paris qu’ils remplissent, et tous les plus grands médias se sont fait passer le mot pour couvrir l’événement, jusqu’à une retransmission en direct sur le site de la chaîne arte… On l’aura compris, les Two Door Cinema Club ne jouent plus du tout dans la cour des petits. 

D’ailleurs, c’est un show millimétré à la minute près que nous offrent les irlandais. Un show qui débute à 20h à précise, et qui se termine à 23h01, une anecdote assez drôle pour être notée. En première partie, Kitsuné ne lésine pas sur les moyens : The Cast of Cheers chauffe la salle de son rock mathématique (où tout est calculé… pour nous faire danser ! Avec assez peu de succès, d’ailleurs…). En deuxième partie, Alt-J (Δ), quatre anglais venus de Leeds qui enflamment les ondes depuis quelques mois… Avec leur pop sinueuse et aérienne, on décolle déjà, on a envie de partir en voyage en écoutant les guitares posées sur les titres de leur premier album, An awesome wave, qui porte son nom à ravir.

Quand les Two Door Cinema Club débarquent sur scène, la salle est déjà grouillante, et bouillante. En débutant par Sleep Alone, le single phare de Beacon, leur deuxième album,  qui était sur toutes les lèvres cette été, ils annonçent la couleur : vous allez danser les enfants, vous allez avoir chaud, et vous allez voir, ça va être chouette. Promesse dite, et promesse tenue : un show en couleur, électrique, indéniablement endiablé, où fumée, projecteurs et ballons viennent se mêler aux ferveurs d’un public des plus réceptifs. Nous voilà entraînés pour quelques 80 minutes d'électro-pop farouchement joyeuses, où les pieds ne peuvent s'empêcher de danser... 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement