This page is not available in your language, please, choose yours

Le cirque invisible

Publié le 8 décembre 2011

Infos pratiques

Du... 24 décembre 2011
Au... 31 décembre 2011


2bis avenue Franklin D. Roosevelt
75008 Paris 8

Métro Franklin D.Roosevelt

36.00 euros

Le cirque invisible au Théâtre du Rond Point le 24 et 31 décembre 2011 de 18h00 à 20h00.

Cirque libertaire et fraternel. Miracle de légèreté et de générosité.

En trente ans, ces deux clowns inclassables n’ont produit « que » trois spectacles : le Cirque Bonjour, Le Cirque imaginaire pendant quinze ans et Le Cirque invisible depuis 1990. Spectacle en constante évolution, chaque représentation est à ranger dans les spectacles inoubliables, fruit de l’inventivité, de la générosité de ces deux artistes sans âge ni limite, aussi brillants qu’internationalement célèbres.
Il reste quelques places les 24 et 31 décembre... précipitez-vous !

Ce qu'ils en disent...
À ranger dans les spectacles inclassables, rêveurs et merveilleux, qui vous délestent du poids du quotidien. Un bonheur simple, pour tous le Monde.

Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Chaplin sont les maîtres d’un art en plein renouveau. À voir leur Cirque invisible, on se demande pourquoi les grandes scènes ont mis si longtemps à leur ouvrir les bras. C’est fait, enfin. Et on se frotte les yeux : oui, ils ne sont que deux en scène, ces créateurs de mondes. Lui, clown magicien, elle, acrobate et danseuse gracile drapée dans des costumes fabuleux qu’elle dessine elle-même. Entre leurs mains, choses et pesanteur s’allègent, se métamorphosent. Jusqu’à un lapin blanc que ne renierait pas Lewis Carroll. Si l’esprit d’enfance est un don, ils le cultivent avec bonheur. Odile Quirot – Le Nouvel Observateur.

Ils sont deux mais semblent ne faire qu’un. Miracle de la légèreté, jusqu’à l’émerveillement, jusqu’à l’effacement, jusqu’à l’abstraction, jusqu’à la transformation d’un lapin en nuage. Et c’est ainsi que, juchés sur ce petit nuage de fortune, Jean-Baptiste Thierrée et Victoria Chaplin inventent, soir après soir, sans autre autorisation ni légitimité que la leur, une histoire héroïque et secrète, féérique et gracieuse, celle d’un cirque libertaire et fraternel. Daniel Conrod – Télérama.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement