This page is not available in your language, please, choose yours

Carte blanche à Pascal Dusapin : Moïse et Aaron de Arnold Schönberg

Publié le 17 janvier 2012
Carte blanche à Pascal Dusapin : Moïse et Aaron de Arnold Schönberg

Infos pratiques

Le... 26 février 2012


Accès par la Pyramide
75001 Paris 1

17.00 euros

Carte blanche à Pascal Dusapin : Moïse et Aaron de Arnold Schönberg à l'Auditorium du Louvre le 26 février 2012 à 17h30.

Carte blanche à Pascal Dusapin Arnold Schönberg : Moïse et Aaron :

Opéra en trois actes, livret du compositeur tiré du livre biblique de L'Exode.
Orchestre de la Radio Autrichienne, dir.: Michael Gielen. Avec Günther Reich (Moïse), Louis Devos (Aaron), Eva Csapó (Jeune Fille), Roger Lucas (Jeune Homme), Richard Salter (Autre Homme), Werner Mann (Prêtre), Ladislav Illavsky (Ephraïmite), Friedl Obrowsky (Malade) Réal : Jean-Marie Straub et Danièle Huillet, prod. : Janus Film, Nef, Straub-Huillet, 1974, 1h45.

C'est le film d'opéra le plus radical qui nous ait été donné par le cinéma. L'action qui s'apparente à une tragédie grecque est mise à plat comme une épure. Scandé par de longs inserts vides qui aveuglent l'écran pendant les interludes orchestraux, le film rejette toute séduction, tout spectacle. Le choix était justifié à l'époque par Jean-Marie Straub en ces termes : " Je ne veux pas créer d'illusions, donner l'impression que ce n'est pas du théâtre. La difficulté, c'est d'éviter à la fois le pléonasme et le faux naturel. Le sang est celui d'un bœuf qui n'a pas été tué pour le film mais par le boucher du village voisin (...) C'est un choix politique dans une société de gaspillage ".

BIOGRAPHIE :

" C'est à l'âge de dix-huit ans que Pascal Dusapin, né le 29 mai 1955 à Nancy, écoute Arcana d'Edgar Varese, à l'Université de Vincennes. Il sait désormais que sa vie se confondra avec la composition musicale. Il se passionne autant pour Bach que pour les Doors, le free jazz et Beethoven. Il suivra les cours de Iannis Xenakis de 1974 à 1978. En 1986, il écrit Assaï pour le ballet de Dominique Bagouet, puis compose son premier opéra avec l'écrivain Olivier Cadiot, Roméo & Juliette. Pascal Dusapin relie dès lors sa passion littéraire à ses travaux opératiques. Ainsi naîtront Medeamaterial d'après Heiner Müller (1991), To be sung d'après Gertrude Stein, aventure à laquelle il associe l'artiste James Turrell (1994) et Perelà, L'homme de fumée d'après Aldo Palazzeschi à l'Opéra Bastille (2003). Il écrit ensuite ses deux derniers opéras, Faustus, the Last Night créé à la Staatsoper de Berlin (2006) et Passion au Festival d'Aix en Provence (2008). Pascal Dusapin est titulaire de la Chaire Artistique au Collège de France en 2007 et tirera de cette expérience et de ses conférences un livre, " Une musique en train de se faire " (édité au Seuil). En 2010 et 2011, il est professeur invité à la Musikhochschule de Munich. " D'après Irina Kaiserman.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement