This page is not available in your language, please, choose yours

Carte blanche à Thomas Adès : The Rake’s Progress(avant-première) de Igor Stravinsky

Publié le 18 janvier 2012
Carte blanche à Thomas Adès : The Rake’s Progress(avant-première) de Igor Stravinsky

Infos pratiques

Le... 31 mars 2012


Accès par la Pyramide
75001 Paris 1

Carte blanche à Thomas Adès : The Rake’s Progress(avant-première) de Igor Stravinsky à l'Auditorium du Louvre le 31 mars 2012.

Carte blanche à Thomas Adès Igor Stravinsky : The Rake's Progress (avant-première) :

Opéra en trois actes et un épilogue d'Igor Stravinsky, livret de Wystan Hugh et Chester Kallman.
London Philharmonic Orchestra, dir.: Vladimir Jurowski. Mise en scène: John Cox, scénographie : David Hockney.
Avec Miah Persson (Anne Trulove), Topi Lehtipuu (Tom Rakewell), Clive Bayley (Father Trulove), Matthew Rose (Nick Shadow), Susan Gorton (Mother Goose), Elena Manistina (Baba the Turk), Graham Clark(Sellem) Réal. : François Roussillon, prod. : François Roussillon et Associés / Glyndebourne, 2011, 2h22. Dans The Rake's Progress, opéra créé à Venise en 1935, Stravinsky déclare avoir voulu retrouver l'esprit de Cosi fan Tutte et une somme de ses expériences néoclassiques tout en se souvenant de Rossini, Bellini et Donizetti. Mais l'œuvre n'a rien d'un pastiche et, au-delà de l'ironie corrosive des gravures de Hogarth qui constituent " la toile de fond de l'opéra ", le compositeur fait sourdre lyrisme et émotion. C'était en grande partie l'utilisation des gravures de Hogarth qui créait la magie de la célèbre scénographie de David Hockney. Elle avait déjà été filmée à la fin des années 1970 à Glyndebourne, avec une technologie vidéo encore archaïque qui ne pouvait rendre compte de la qualité graphique. D'où l'idée d'un nouveau filmage de cette production en standard haute définition, à découvrir en avant-première.

BIOGRAPHIE :


A vingt et un ans, après avoir suivi des études de piano et de composition notamment auprès de Robert Saxton, Thomas Adès est lauréat en écriture musicale du King's College de Cambridge. Il accède immédiatement à la notoriété internationale avec la création de son œuvre Still Sorrowing au Purcell Room de Londres en 1993. Compositeur en résidence au Hallé Orchestra, de 1993 à 1995, il donne déjà la pleine mesure de son talent avec de nouvelles œuvres pour orchestre ou ensembles. Son passage à l'écriture d'opéra est couronné de succès avec la création, en 1995, de Powder her Face au festival de Cheltenham, diffusé sur Channel 4 et qui sera donné dans le monde entier. A la demande du Royal Opera House, il compose un second opéra, La Tempête, d'après Shakespeare. La création de cette œuvre ambitieuse à Covent Garden en 2004 se révélera triomphale. Les facettes de Thomas Adès sont nombreuses : pianiste, chef d'orchestre ou directeur artistique du Festival d'Aldeburgh depuis 1999. Il dirige aussi bien sa propre musique que des œuvres de Janacek, Schumann, Schubert, Tchaikovsky, Stravinsky, Grieg, Busoni ou Kurtag et Nancarrow.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement