This page is not available in your language, please, choose yours

Le Roi et le fermier - Opéra de Monsigny

Publié le 19 janvier 2012
Le Roi et le fermier - Opéra de Monsigny

Infos pratiques

Du... 4 février 2012
Au... 5 février 2012

Le Roi et le fermier - Opéra de Monsigny à l'Opéra Royal de Versailles du 04 février 2012 à 20h00 et 05 février 2012 à 16h00.

Thomas Michael Allen (ténor, Le Roi) William Sharp (baryton, Le Fermier) Dominique Labelle (soprano, Jenny) Thomas Dolié (baryton, Rustaut) Jeffrey Thompson (ténor, Lurewel) Delores Ziegler (mezzo-soprano, La Mère) Yulia Van Doren (soprano, Betsy) David Newman (baryton, Charlot) Tony Boutté (ténor, Le Courtisan).

Didier Rousselet Mise en scène.
Monica Neagoy Metteur en scène associé et chorégraphe.
Opera Lafayette, Washington DC.
Ryan Brown Direction.

Pierre-Alexandre Monsigny a été l’un des maîtres inventeurs de l’Opéra Comique français à la fin du XVIIIe siècle. Sa cinquième œuvre, Le Roi et le fermier, a été un premier triomphe avant celui du Déserteur qui, sept ans après, a inscrit son nom dans l’histoire.

A son époque, Le Roi et le fermier a été un opéra populaire et controversé : après un premier acte conclu par une scène de tempête, le deuxième acte propose un divertissement nocturne qui débouche sur un traitement audacieux du problème des classes au troisième acte. Après quelques ajustements effectués par la censure, l’œuvre a été créée à l’Opéra Comique de Paris en 1762, puis longuement interprétée à Paris et à Vienne avant, ironie du sort, d’être reprise par Marie-Antoinette et sa troupe des Seigneurs au Théâtre de la Reine à Versailles, en 1780.

C’est à une reconstitution très inattendue que nous convie Ryan Brown, directeur musical d’Opéra Lafayette à Washington. Contacté pour présenter à Versailles Le Déserteur, il a proposé de recréer Le Roi et le fermier. Il s’est avéré que les décors du spectacle qui ont servi aux représentations intimes de Marie-Antoinette existent toujours, conservés au Petit Théâtre de la Reine. Ils ont été restaurés au XIXe siècle et vont ainsi à nouveau servir à présenter Le Roi et le fermier à Versailles, mais cette fois dans le « grand » Opéra Royal, grâce à l’aide la conservation du Musée et à la réalisation d’une copie par Antoine Fontaine pour l’une des toiles qui ne résisterait pas au déplacement.

Le travail de défricheur de l’opéra baroque français mené à Washington par Opéra Lafayette a été salué tant par la critique américaine que par ses réussites discographiques. Cette nouvelle production du Roi et le fermier sera créée à Washington puis représentée à Versailles dans les décors originaux.

Une aventure artistique peu commune mais passionnante, servie par d’excellents chanteurs.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement