This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Paul-André Fortier danse sur l'esplanade du Trocadéro

Publié le 23 septembre 2012 Par Marine S.
paul-andré fortier

Infos pratiques


Place du Trocadéro ,
75116 Paris 16

Gratuit

Esplanade du Trocadéro.

Paul-André Fortier s’approprie, jusqu’au 20 octobre 2012, l’esplanade du Trocadéro, et offre aux passants 30 minutes de danse gratuite… Un bon moyen de s’aérer la tête, tout en contemplant la Tour Eiffel.

C’est un bien étrange spectacle qu’il vous sera donné de voir si vous vous baladez dans les environs du Trocadéro, un de ces soirs  à partir de 18h. En effet, Paul-André Fortier, grand danseur québécois issu du Groupe Nouvelle Aire dans les années 70 où il travailla notamment aux côtés de Daniel Leveillé ou d’Edouard Lock, se produit chaque soir sur l’esplanade, face à notre Dame de Fer et au Théâtre National de Chaillot.

Paul-André Fortier fait partie de ces pionniers de la danse canadienne. Reconnu dans le monde entier, son solo de 30 minutes programmé pendant 30 jours a déjà fait un petit tour du monde avant d’atterrir sur nos terres parisiennes. Londres, Rome, Montréal ou Ottawa, sa chorégraphie pure mise à l’épreuve de l’urbanisation est présentée pour la toute première fois à Paris, et bonne nouvelle, c’est en libre accès, ainsi, à voir et à revoir autant de fois que vous le désirez !

Le concept reste pour beaucoup assez surprenant : danser, au milieu de tout, sans musique et sans décor à proprement parler (même la Tour Eiffel en fond reste le plus beau des décors !). Paul-André Fortier s’amuse de cette proximité avec un public inconnu, un public de passants qui s’arrêtent, des curieux, attirés par cet homme vêtu de noir qui bouge ses bras, ses mains, ses jambes. Sur les marches, face à lui, se trouve des amateurs de danse, des connaisseurs, venus spécialement pour l’occasion, mais aussi des gens totalement étrangers à ce milieu qu’est la danse contemporaine. 

Avec ce solo, Paul-André Fortier se met au contact de la ville et de la vie, et nous offre ainsi un admirable travail de concentration et de prise sur soi. Pendant 30 minutes, le talentueux danseur québécois oublie cette foule qui passe, discute, prend des photos, rigole, parfois. Fortier arrive l’incroyable prouesse de s’enfermer dans son monde, et de nous offrir ce qu’il a de plus cher : son corps, malgré le bruit et l’environnement. Son solo met en scène un homme qui fait face à l’urbanisation évidente, qui tombe souvent, se relève autant. Un homme confronté à la pollution, à l’inconnu, à la foule. Un homme d’aujourd’hui, indéniablement. 

Infos pratiques :

Paul-André Fortier, Solo 30×30, sur l’esplanade du Trocadéro, tous les jours à 18h, jusqu’au 20 octobre 2012.

Accès libre. 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement