This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Siegfried et l'anneau maudit, un mini ring à l'Amphithéâtre Bastille

Publié le 4 avril 2013 Par Marine S.
siegfried et l'anneau maudit

Infos pratiques


67 rue de Lyon
75012 Paris 12

Pour les petits (mais aussi pour les grands !), le service Jeune Public de l’Opéra de Paris a créé en ses locaux un mini-ring mis en scène par Charlotte Nessi, et chanté par l’ensemble Justiniana. Une occasion de découvrir le fameux Ring dans une version écourtée mais pas bâclée.

Il faut s’accrocher quand on décide d’aller écouter la Tétralogie de Wagner… en entier. 16 heures de musique, réparties sur quatre opéras (L’Or du Rhin,  La Walkyrie, Siegfried, Le Crépuscule des Dieux), c’est un pari que s’est lancé l’Opéra de Paris. Mais pour les plus petits, il existe une alternative qui ravira les enfants avides d’aventures, mais aussi leurs parents, pas toujours disposés à assumer l’entière Tétralogie. 

Dans cette adaptation dite « jeune public », le Ring voit certaines de ses parties évincées, pour se concentrer sur un personnage principal : Siegfried, et la quête de l’anneau. Les enfants y verront incontestablement un lien avec la fameuse Trilogie de Tolkien, qui s’inspire des mêmes contes mythologiques germaniques.

Sur la scène de l’Amphithéâtre Bastille, on découvre ainsi le chemin de l’anneau avant de se retrouver entre les mains de Siegfried, des gardiennes de l’Or du Rhin à Mime et Alberich, en passant par les géants Fasolt et Fafner (perchés sur des échasses !), et la transformation de ce dernier en dragon. On apprécie le mix de la musique de Wagner, réduite à 16 musiciens mais qui garde cependant toute sa saveur grâce notamment à Marius Stieghorst à la direction musicale, assistant de Philippe Jordan, du jeu des chanteurs et des effets vidéo qui donnent de la profondeur à l’ensemble.

Aller à l’essentiel, et « donner envie aux enfants de découvrir la Tétralogie dans son ensemble », tel était le souhait de la metteur en scène, Charlotte Nessi, qui a décidé de mettre Siegfried au centre de l’aventure, comme un repère de cette traversée de l’œuvre de Wagner. Poétique et enchanteur, ce mini-ring enchante un public de tout âge et ouvre les portes de la musique profonde de Wagner. 

Infos pratiques :

Siegfried et l'anneau maudit, à l'Amphithéâtre Bastille, jusqu'au 6 avril 2013. 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement