This page is not available in your language, please, choose yours

Acting aux Bouffes Parisiens : notre critique

Publié le 21 octobre 2016 Par Marine S.
acting

Infos pratiques

Du... 21 octobre 2016
Au... 28 janvier 2017


4 rue Monsigny
75002 Paris 2

20 euros (CAT 4)
30 euros (CAT 3)
44 euros (CAT 2)
56 euros (CAT 1)
69 euros (CARRE OR)

Sur la scène des Bouffes Parisiens jusqu'au 28 janvier 2017, Xavier Durringer présente sa pièce Acting, dont il signe aussi la mise en scène. Pour servir le texte, deux acteurs : Kad Merad et Niels Arestrup, épaulés par Patrick Bosso et Edouard Montoute. Une réussite.

Dans le bruit métallique des portes d'une prison, le rideau de scène se lève. Un lit superposé dévoile deux détenus dans une cellule où ne se trouvent qu'une table, trois chaises, un lavabo, des toilettes. Ainsi débute Acting, de Xavier Durringer. Gepetto (Kad Merad) et Horace (Patrick Bosso) partagent cette cellule depuis 1 an. Gepetto parle pas mal, Horace ne décroche pas un mot. Quand soudain, arrive un nouveau détenu. Il s'appelle Richard, il a les cheveux blancs, la mine défaite de celui qui sait qu'il ne sortira pas d'ici. C'est Niels Arestrup. Il n'a pas l'air très commode mais pourtant, Gepetto, avec son air de benêt, réussit à attendrir cet ours à l'érudition manifeste.

Entre Richard et Gepetto va se nouer une relation qu'on aurait eu du mal à soupçonner : Richard était acteur dehors et il devient le coach de théâtre de Gepetto, son mentor, son Grotowski. Gepetto, qui n'y connaît rien, a tout à apprendre et écoute avec attention les histoires et anecdotes d'un homme qui connaît l'envers du décor. Puis vint le moment de la pratique : la mémoire sensorielle, l'apprentissage d'un texte (et pas n'importe lequel, Hamlet !)... C'est décidé, dehors, Gepetto tentera sa chance. Mais qu'en est-il de Richard ? 

Avec une grande faculté comique, Kad Merad réussit à faire rire le public sans tomber dans le guignol, tandis que Niels Arestrup en impose par sa présence et sa prestance. Ses conseils d'acteur, on pourrait les entendre pour véridiques, tant sa carrière et son aura le suivent jusque sur le plateau. Patrick Bosso, par le silence qu'impose son rôle, offre cependant une présence qui manquerait si elle n'était pas là. En somme, Xavier Durringer présente ici une pièce joliment écrite, intelligemment mise en scène et qu'on comprend comme une déclaration d'amour au théâtre. 

Infos pratiques :

Acting, aux Bouffes Parisiens jusqu'au 27 janvier 2016.

Du mardi au samedi à 21H et le dimanche à 15H.

Tarifs : de 10 à 69€

Réservations01 42 96 92 42

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement