This page is not available in your language, please, choose yours

Une chambre en Inde, nouvelle création du Théâtre du Soleil

Publié le 23 octobre 2016 Par Marine S.
théâtre du soleil

Infos pratiques

Du... 5 novembre 2016
Au... 30 décembre 2016


Cartoucherie
75012 Paris 12

La Troupe du Théâtre du Soleil menée par Ariane Mnouchkine présente, dès le 5 novembre 2016, Une chambre en Inde, nouvelle création collective. Comme toujours, un évènement.

"— Ce ne sera pas sur l’Inde mais cela se passera en Inde. Dans une chambre en Inde. Ce sera d’ailleurs le titre du spectacle. — Cela ? C’est-à-dire ? Qu’est-ce qui se passe en Inde qui ne soit pas l’Inde ? — Des visions, des rêves, des cauchemars, des visitations, des paniques, des doutes, des révélations. Tout ce qui hante les acteurs et techniciens d’une pauvre troupe de théâtre, désespérément en quête d’un théâtre résolument contemporain et politique, bloquée là-bas par des événements qui la dépassent et la bouleversent comme ils nous dépassent, nous aussi, et nous bouleversent sans que nous trouvions encore la façon de pouvoir leur faire face, de les subir sans nous résigner ni ajouter du mal au Mal par nos paroles ou nos actions."

Infos pratiques :

Une chambre en Inde au Théâtre du Soleil, dès le 5 novembre 2016.

du mercredi au vendredi à 19h30 le samedi à 16h le dimanche à 13h30

Durée prévue du spectacle : Environ 4h (entracte inclus) Prix des places : Individuels 40 € / Collectivités, demandeurs d’emploi 30 € / Étudiants - de 26 ans et scolaires 20 € Billets mécènes, pour ceux qui peuvent soutenir le Théâtre du Soleil : 150 € | 100 € | 50 €

Location : Individuels 01 43 74 24 08, tous les jours de 11h à 18h

Collectivités, groupes d’amis 01 43 74 88 50, du mardi au vendredi de 11h à 18h


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de FDSensei6

    FDSensei6 le 17/11/16 à 09h49

    Merveilleuse et courageuse Ariane Mnouchkine, qui se dresse, seule contre la peur qui nous étreint tous plus chaque jour ! Oui, à 77 ans, la metteuse en scène ose tout ! DAECH est au coeur du dispositif théâtral : son clone sur scène, une femme de théâtre privée de vision, brandit une kalachnikov molle comme un membre qui débande face à sa troupe et au public et nous interroge : " mais qu'est-ce qu'on va faire ?". Elle ose tout : les marchandages de vierges promises aux martyrs, le remake du Cheikh du désert avec terroristes bégayant, les enfants kamikazes et leur ceinture de feu, la vie sous les bombes à Alep. Elle n'oublie ni le viol des Indiennes ni le pillage des ressources de notre planète exsangue, convoquant Shakespeare himself, Tchékov, Zéami, comme autant de génies pour éclairer notre nuit hallucinée. Et on rit aux larmes, on se défoule. La bonne vieille catharsis chère à Aristote fait son office : en grands enfants traumatisés, on rit, on pleure et on dit merci à cette grande artiste d'exprimer humblement, publiquement, notre sidération. Et on redoute que ce grand moment de théâtre total soit le testament artistique qu'il paraît...

L'AGENDA

Annoncez votre événement