This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Autopsie des contes de fées à la Comédie Saint-Michel

Publié le 28 janvier 2013 Par Marine S.

Infos pratiques


95 boulevard Saint-Michel
75005 Paris 5

Autopsie des contes de fées... Un titre qui nous a fait "tilt!", et une pièce de théâtre que nous nous sommes empressés de découvrir, sur la scène de la Comédie Saint-Michel.

Il était une fois, deux comédiens en pleine répétition d'une mise en scène contemporaine du conte de Cendrillon. Dans cette adaptation aux allures 2.0, le prince charmant et sa douce eurent effectivement beaucoup d'enfants. Enfin, deux. Des jumelles, et non sans difficulté de procréation! Et ils vécurent heureux... Moui, si vivre dans un studio et faire la femme de ménage pour survivre est considéré comme le bonheur. 

Alors voilà, Victoire, jeune comédienne interprétée par Manon Delpuech, en vient à se demander si toutes ces histoires qu'on nous raconte depuis qu'on est gosse ne sont quand même pas un peu tirées par les cheveux. Car il faut bien l'avouer, qui, de nos jours, croit encore au prince charmant ?

Deux visions de l'amour et de la vie s'opposent alors. Hugo, en pleine rupture, souffre terriblement de l'absence de son amour perdu. Face à lui, Victoire se place en représentante de la femme libérée, celle qui n'a pas peur de ses choix et de ses actes, celle qui assume son corps jusqu'à se dévêtir en toute impudeur sous les yeux d'un partenaire ahuri. La Cendrillon des contes n'existe plus (a-t-elle déjà existé ?), et l'amour unique est certainement un fantasme qui n'est cultivé que par les conservateurs (discours fort dans l'air du temps). 

Sur la scène de la Comédie Saint-Michel, les deux comédiens d'Autopsie des contes de fées changent de leur petit Proscenium pour s'attaquer à un public plus large. Ca tombe bien, car cette pièce n'est pas dépourvue de nombreux atouts : fraîche, drôle, branchée, on se plaît à se retrouver dans le langage aiguisé de Victoire, qui ne mâche pas ses mots tout en gardant une élégance évidente de citoyenne urbaine. 

On apprécie de plus les nombreuses références au théâtre (de Brecht à Victor Hugo, en passant par l'éxistentialisme de Beckett), qui nous persuade dans l'idée qu'on peut faire de l'humour tout en maîtrisant ses classiques! Indéniablement à savourer entre copines!

Infos pratiques :

Autopsie des contes de fées, à la Comédie Saint-Michel, du 25 janvier au 1er juin. 

Les vendredis et samedis à 20h. 

Tarifs : de 18 à 24€

Réservations : 01 55 42 92 97

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement