This page is not available in your language, please, choose yours

Report : R&J aux Béliers Parisiens, une réussite!

Publié le 10 mars 2013 Par Marine S.
R&J

Infos pratiques

Du... 10 mars 2013
Au... 17 mars 2013


14 Rue Sainte-Isaure
75018 Paris 18

La Compagnie Los Figaros présente au Théâtre des Béliers Parisiens une version modernisée du très classique Roméo et Juliette. Une réussite drôle et légère, qui respecte le texte et son histoire, tout en ajoutant un zest de modernité bien placée.

Depuis des années, les recréations ou réinterprétations de grandes histoires de notre culture ne cessent d’envahir le paysage théâtral français. Bons ou mauvais, il n’empêche que nombreux sont les metteurs en scène à s’attaquer aux classiques. Retravaillées, parfois retraduites, les pièces prennent des allures de nouveautés et de modernité. 

Alexis Michalik, avec sa Compagnie Los Figaros, s’est attardé sur la plus grande histoire d’amour de tout les temps : Roméo et Juliette. Un défit compliqué qu’ils ne sont pas les premiers à entreprendre... Mais qu’ils réussissent cependant avec brio. On se souvient la mise en scène de Bobee au Théâtre National de Chaillot en début d’année qui elle aussi, prétendait apporter une vision nouvelle à l’œuvre de Shakespeare, sans pour autant séduire de manière si générale le public.

L’histoire d’amour de Juliette et de son Roméo est considérée comme une des plus belles histoires jamais écrites, un exemple même pour les générations passées et futures, une utopie universelle. Cependant, nous n’oublions que trop souvent que cet amour est un amour infantile, un amour innocent et passionné comme le sont toutes les amourettes qui peuplent les cours des lycées. Roméo, amourachée de Rosaline, l’oublie dans l’instant où son regard croise celui de Juliette, et serait prêt à donner sa vie entière pour celle qu’il aime, ou qu’il croit aimer immédiatement. 

De cette histoire si belle, mais finalement quelque peu dérisoire, Alexis Michalik en a fait une mise en scène quelque peu bouffonne, osée, fort lointaine des très nombreuses réécritures qui peuplent la scène théâtrale, où l’amour spirituel qui uni les deux êtres prédomine. Texte retravaillé sans en perdre sa saveur (les mythiques passages sont toujours là) ou scène retravaillé sous forme de chansonnette (la Reine Mabe), l'affaire est nouvelle, audacieuse.

Sur la charmante scène du Théâtre des Béliers Parisiens les trois comédiens de la compagnie Los Figaros apportent déjà une originalité par leur nombre : ils sont trois, et ils joueront tous les rôles quand même. Les costumes sont, dans cette mise en scène, indéniablement l’élément le plus important, et cessent de n’être considérés que comme un détail. Ici, le costume de scène prend tout son sens : il est le personnage, peu importe quel acteur l’enfile. Il est le symbole de passage d’une scène à une autre, bien aidé par un décor fait d’armoires sur roulettes, transformables au gré des ambiances.

Avec humour, dérision et souplesse, les trois acteurs jonglent de la Nourrisse à Frère Laurent, de Juliette à Mercutio, de Roméo à Lady Capulet. Avec sincérité, le public est conquis par cette bande de jeunes potes qui savourent leur texte et leur interprétation, qui nous donne l’impression d’être invité à partager un bon moment entre amis, un dimanche soir. En chantant, dansant et faisant participer le public, ils (qui se produisent également au Studio des Champs-Elysées dans Le Porteur d’Histoire) nous prouvent que humour et théâtre peuvent aller de pair. 

Infos pratiques :

R&J au Théâtre des Béliers parisiens, du 6 janvier au 17 mars 2013, les dimanches à 20h15. 

Tarifs : 28€

Réservations.

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement