This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Les Deux Gentilshommes de Vérone dans la cour de l’Hôtel de Beauvais

Publié le 26 août 2014 Par Marine S.
les deux gentilshommes de vérone

Infos pratiques

Du... 25 août 2014
Au... 28 août 2014


68 Rue François Miron
75004 Paris 4

Saint Paul ligne 1

11 euros (TR)
14 euros (TP)
7 euros (Carte itinérant)
9 euros (TR 2)

Dans le cadre du festival Les Tréteaux Nomades, la Compagnie des Passeurs présente, dans la cour de l’Hôtel de Beauvais, une des toutes premières pièces de William Shakespeare, Les Deux Gentilshommes de Vérone.

Quoi de plus Shakespearien que de présenter une pièce sur des tréteaux de bois, au bon vouloir du climat extérieur ? Ce festival des Tréteaux Nomades offre aux parisiens la possibilité d’expérimenter ce que fut le théâtre à Londres, à l’époque où un jeune William Shakespeare faisait de l’ombre à des dramaturges confirmés tel que Christopher Marlowe. En effet, ces tréteaux nomades installés dans la cours de l’Hôtel de Beauvais renvoient invariablement au Theatre, salle de spectacle populaire de Shoreditch construit en 1576, ou au Shakespeare’s Globe. Dans ces salles, la cour centrale (où étaient vendues les places les moins chères) n’était pas couverte. Il n’est donc pas difficile d’imaginer que nombreuses furent les représentations où le public londonien se retrouva trempé... En cette fin du mois d’août parisien, la pluie vient donc ajouter encore un peu plus de crédibilité à cette expérience relativement inédite, et incontestablement originale.

Une des premières pièces des Tréteaux Nomades de cette édition est Les Deux Gentilshommes des Vérone, une des toutes premières pièces de William Shakespeare, alors que celui-ci venait tout juste d’arriver dans la capitale anglaise depuis sa campagne natale. Dans un style très Commedia del’arte, la Cie des Passeurs va réussir le pari de tenir en haleine l’intégralité des spectateurs jusqu’à la fin… Ce qui n’a pas été une mince affaire, considérant la pluie récurrente venant s’abattre sur la scène et sur le public. Parapluies et capuches seront de mise dans un décor, du coup, plutôt atypique.

Oublions la pluie donc, puisque c’est avec sincérité qu’on rigole, c’est avec beaucoup de plaisir qu’on redécouvre l’histoire de Valentin et Prothé, amis depuis toujours dans cette belle cité de Vérone, là même oui qui verra naître deux amants intemporels. Valentin aime Sylvia, Prothé aime Julia. Pourtant, quand Prothé rencontrera Sylvia, il en oubliera son amour pour Julia, et son amitié pour Valentin… La pièce est d’une intelligence folle, et Shakespeare fait d’ores et déjà preuve d’une écriture remarquable. Notons également les ajouts anachroniques astucieux de la compagnie au texte. Un agréable moment en somme, avec ou sans pluie !

Infos pratiques :

Les Deux Gentilshommes de Vérone, dans la cour de l’Hôtel de Beauvais, jusqu’au 28 août 2014 à 20h30.

Tarifs : de 7 à 14€

Réservations01 48 40 62 49

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement