This page is not available in your language, please, choose yours

Report : Les Cartes du Pouvoir au Théâtre Hébertot

Publié le 5 septembre 2014 Par Marine S.
les cartes du pouvoir

Infos pratiques


78 bis boulevard des Batignolles
75017 Paris 17

17 euros (CAT 4)
26 euros (CAT 3)
39 euros (CAT 2)
49 euros (CAT 1)

Depuis le 29 août, on présente au Théâtre Hébertot Les Cartes du Pouvoir, une pièce de Beau Willimon, l’auteur de la série à succès House of Cards, mise en scène par Ladislas Chollat. Bienvenue dans le monde sans pitié de la politique…

Aucun monde n’est plus impitoyable que la celui de la politique. Pour réussir sa campagne, tous les coups sont permis, et la franchise n’est souvent qu’une option. Dans Les Cartes du Pouvoir, retrouvez toute la malice et la stratégie bien ficelées qui ont rendu House of Cards une des séries les plus populaires de cette dernière décennie… Barack Obama lui-même a avoué sur twitter en être mordu. 

Nous faisons, en début de pièce, connaissance avec les hommes aux commandes de la campagne du gouverneur Morris. L’attaché de presse, Stephen Bellamy, interprété par Raphaël Personnaz, est jeune et séduisant. Sa carrière est toute tracée : demain, il sera grand. Il est le meilleur, il le sent, personne ne contrôle la presse comme lui (et n’hésite pas à utiliser son corps, parfois, pour convaincre la charmante journaliste du Times). A ses côtés, Paul Zara (Thierry Frémont), directeur de campagne, semble lui accorder sa totale confiance, et ils ne se définissent non pas comme collègues, mais comme amis. Ils croient à cette campagne, ils pensent pouvoir la remporter, à cela commence par remporter l’Iowa… Voilà où ils en sont, quand débute la pièce.

Les deux hommes, aidé par un assistant qui cache bien son talent, le jeune Ben, ils font preuve d’une confiance sans limite à cette campagne, aux idéaux sociaux qu’elle véhicule, en comparaison aux idéaux adverses, républicains. Ce tableau, qui semble si solide, ne tardera pas à être démoli suite à un petit événement : le coup de téléphone du candidat adverses à Stephen Bellamy, et qui lui demande de le rencontrer en secret…

Le texte est extrêmement bien écrit. Stratégie et intelligence, rien ne manque à l’appel. Si un bémol devait être trouvé à cette pièce, c’est surtout du côté de la mise en scène, trop cinématographique. Chaque coupure, chaque changement de décor, font intervenir une bande son inappropriée et très peu originale, qui n’apporte rien qu’une coupure dans l’action. Dans la globalité, il faut cependant avouer : c’est prenant, et la sensation de regarder une bonne série américaine nous prend, parfois. 

nfos pratiques :

Les Cartes du Pouvoir au Théâtre Hébertot, du 29 août au 30 décembre 2014.

Du mardi au samedi à 21h, le samedi à 15h30 et le dimanche à 18h.

Tarifs : de 17 à 49€

Location : 01 43 87 23 23

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement