This page is not available in your language, please, choose yours

Embarqué et engagé avec tim robbins

Publié le 28 mai 2008 Par Amandine F.
embedded

Infos pratiques


route du Champs de Manoeuvre
75012 Paris 12

Avec cette pièce ambitieuse et engagée, Tim Robbins, nous embarque au cœur de l’actualité internationale. Critique de la perte de l’indépendance des grands organes de presse au moment de l’invasion irakienne par l’armée américaine, « Embedded » offre un espace de réflexion pertinent au moment où se joue une nouvelle investiture présidentielle.

Embedded est un terme
anglo-saxon qui signifie "incorporé". On l’a vu apparaître dans les médias
français en 2003, au moment du
déclenchement de la guerre en Irak par G.W.Bush. Ce qualificatif désigne les
journalistes qui sont « embarqués » sur le terrain de la guerre, à la
fois physiquement et intellectuellement.
Autrement dit, c’est un terme plutôt critique qui dénonce une certaine
complaisance de la presse américaine à l’égard des prises de positions
politiques et militaires sur le déroulement de cette guerre, déjà controversé sur le sol français.
Embedded est une pièce que l’acteur-réalisateur américain, Tim Robbins, qui fait partie
des figures engagées d’Hollywood a monté au moment des faits en 2004. C’est une
pièce qui relate à travers l’histoire des journalistes embarquées au
sein de l’armée américaine, la manipulation des informations et leurs répercussions
sur la vie de nombreux civils. Ainsi sur un slow, un couple danse et se dit
adieu, lui est en uniforme. Dans une chambre, une femme dit sa peur de perdre
son homme qui part à la guerre. A l’aéroport, une jeune fille et ses parents
ravalent leur inquiétude laissant place à leur fierté : elle rejoint une unité
d’intendance.

Une petite troupe de théâtre du
sud de la France
a décidé d’adapter en version française ce sujet brûlant. Ainsi Georges
Bigot et le Petit théâtre de Pain, mettent en scène cette
instrumentalisation des journalistes par le pouvoir. Cette pièce est le porte voix d’une autre
facette de l’Amérique. Celle qui résiste face aux flux d’informations qui sont
déversés dans les foyers et de ceux qui
refusent de se faire enlever pères, mères et enfants pour participer à une
guerre mal justifié. Politiquement engagée, la pièce souligne la perte d’une
liberté américaine (seulement ?), celle de la presse.
Tim Robbins critique
donc la complicité des grands médias qui ont couvert les mensonges de La Maison Blanche pour
mener à bien l’invasion Irakienne et la rendre nécessaire aux yeux de l’opinion
publique. Il déjoue la mise en scène du pouvoir et de ses scénarios et
s’interroge sur le véritable espace démocratique américain. Pièce pertinente à découvrir comme
un contre pouvoir artistique.


De Tim Robbins
Mise en scène Georges Bigot
Avec Mariya Aneva Bogdanova, Cathy Coffignal, Eric Destout, Manex Fuchs,
Ximun Fuchs, Thalia Heninger, Frederic Laroussarie, Guillaume Meziat, Fafiole
Palassio, Tof Sanchez, Lontxo Yriarte

Du mardi au vendredi à 20h30,
Samedi à 15h et 20h30,
dimanche à 15h
Places de 12 à 20euros -

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles SCÈNES

Commentaires

1 commentaire

  • Avatar de jean-pierre

    jean-pierre le 11/09/08 à 09h28

    C'est un texte contre l'intervention des USA en Irak et la manipulation de la presse. La mise en scène est dynamique et inventive. Les acteurs sont bons même si leur jeu est un peu force dû aux propos. Mais l'ensemble manque de sensibilité et de chaleur. C'est dommage ce texte est trop militant. L'ensemble est de qualité dans ce lieu toujours mystique du théâtre du soleil.

L'AGENDA

Annoncez votre événement