This page is not available in your language, please, choose yours

What the funk & free your funk invitent z-trip

Publié le 23 septembre 2009
What The Funk, Free Your Funk, Z-Trip, Shepard Fairey, Soirée, Paris, Maroquinerie, Clubbing

Infos pratiques

Le... 26 septembre 2009


23, rue Boyer
75020 Paris 20

Z-Trip
Shepard Fairey (Obey)
Soulist (Souleance - What The Funk)
Freeworker (What The Funk)
Free Your Funk Dj Crew

ESG, Quantic, Alice Russell, Mr. Bongo, pour What the Funk ; DJ Spinna, Stones Throw, Questlove ou DJ Mehdi pour Free your Funk : depuis 6 ans environ, les plateaux que propose l'un des deux collectifs aurait bien pu être défendu par l'autre. 6 ans à s'apprécier sans pour autant se réunir pour une soirée ensemble (deux concerts seulement). Ce sera chose faite samedi 26 septembre dans l'antre de What the Funk : la Maroquinerie.

Outre les djs de ses deux crews respectifs, la cerise sur le gâteau porte un nom, même deux !
Shepard Fairey : C'est depuis le milieu des années 90 l'un des plus influents artistes du Street Art. Pour faire très court, la création du poster HOPE de Barack Obama lors de la campagne présidentielle, c'est lui. Fairey a en outre accepté de créer spécialement pour la soirée un décor pour habiller la scène de la Maroquinerie mais il est aussi dj et jouera avant le second invité du jour.
Z-Trip : Très rare en France, il est considéré comme le pape du mash-up, autrement appelé bootleg. Z-trip, c'est du hip hop old school, du turntablism énervé, des tubes de rock, de funk, de hip hop et de pop, le tout abusivement malaxé comme pour une boum pour trentenaires à laquelle on aurait invité kids et b-boys. Les performances ahurissantes de ce natif du Queens commencent à faire parler de lui à la fin des années 90 à travers ses soirées Future Primitive Sound Sessions qu?il organise avec son complice Cut Chemist (et la participation régulière de DJ Shadow) ou via des albums et mixtapes ravageurs sur lesquels apparaissent Chuck D, Soup de Jurassic 5 ou encore Lyrics Born. Les chiffres parlent d?eux-mêmes : des dancefloors de 70000 personnes à chaque festival, une première partie d?un concert des Rolling Stones devant 50000 personnes, une mixtape UneasyListenning Vol 1 (avec DJ P) estimée à plus de 500 dollars sur e-bay, un mix hommage à Obama qui s'est arraché à plus de 500000 exemplaires ou encore un premier album « Shifting Gears » qui a reçu 4 étoiles dans le magazine américain Rolling Stone? On continue ? Rendez-vous samedi 26 pour cette petite récréation entre amis.

Horaire : 00.00
Tarifs : 12€ en prévente, 15€ sur place


VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement