This page is not available in your language, please, choose yours

Abc...

Publié le 19 mai 2011
Armand van Helden, Showcase, Soirée

Infos pratiques

Le... 27 mai 2011


Sous le Pont Alexandre III
75008 Paris 8

ABC...
ARMAND VAN HELDEN [X-Mix Productions]
FREDDY [Courtoisie]
Armand van Helden est né à Boston en 1970 d'un père indo-néerlandais et d'une mère franco-libanaise. Durant son enfance, son père étant pilote de l'US Air Force, il parcourt le monde, faisant étape aux Pays-Bas, en Turquie et en Italie. À l'âge de treize ans, il achète une boîte à rythmes et commence à mixer deux ans plus tard.
En 1988, il retourne à Boston, où il suit des cours à l'Université de Boston, et travaille de nuit dans des clubs en tant que DJ. Après quelques petits boulots, il quitte en 1991 son travail de conseiller juridique pour se consacrer au remix, sous l'égide de Neil Petricone et X-MIX. Il décroche un poste de DJ résident au Loft, l'un des clubs les plus en vogue de l'époque, et sort son premier single officiel, un mix de Stay On My Mind de Deep Creed sur le label Nervous Records.
En 1992, il sort le single Move It To the Left (de Sultans of Swing) sur le label Strictly Rhythm, titre qui connait un succès modéré auprès des clubs. Son premier titre qui se fait une place dans le classement « Billboard Hot Dance Club Play » est Witch Doktor, qui entre dans le top 5 en 1994. Ce succès lui offre la possibilité de remixer des artistes comme New Order, Deep Forest, Jimmy Somerville, Deee-Lite et Faithless.
C'est le titre Professional Widow (remix d'un titre de Tori Amos) se classant numéro un en Angleterre qui permet à Armand Van Helden de s'établir. Van Helden n'aura pourtant pas touché d'argent sur ce morceau qu'il a sorti sans droit à commission. Ce titre lui permet toutefois de travailler sur des remixes des Rolling Stones, de Janet Jackson, Britney Spears et Puff Daddy, mais également Daft Punk et Sneaker Pimps, ajoutant à sa réputation de musicien house de classe mondiale.

Cha Cha et The Funk Phenomena sont deux autre succès se classant dans le top 10 dance, extraits de son premier album Old School Junkies sorti en 1996. S'ensuit le titre U Don't Know Me sorti en 1999 extrait de l'album breakbeat 2 Future 4 U - premier album sorti sur son label Armed Records - qui se classe numéro 2 au Billboard dance chart, premier au Royaume Uni et dans le top 20 des singles en Australie et Canada.
Van Helden sort l'album Killing Puritans en 2000 dance hit, dont est extrait le hit Koochy. Suivent ensuite les albums New York: A Mix Odyssey en 2004 et Nympho en 2005, contenant les singles Into Your Eyes, My My My, Hear My Name et When The Lights Go Down. L'album se classe dans le top 30 australien et 48e au Royaume Uni.
En 2007, il sort le single NYC Beat. En 2010, sur le site youtube est paru un remix de ce titre par Elektraxx, qui est un DJ amateur cherchant à percer, sous le nom The Sound of New York.
En 2009, Il sort le single « AnYway » sous le nom de Duck Sauce, en duo avec A-Trak, puis en 2010, « Barbra Streisand », remix de « Gotta Go Home » de Boney M.
What Else ?
Entrée : 20 €
Préventes avec accès prioritaire : 13 € (+ frais de loc)
Infos & Resas Tables (180 € avec 5 entrées inclues) : news@showcase.fr ou 0660964446






VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement