This page is not available in your language, please, choose yours

Danny krivit

Publié le 1 janvier 2008
Danny KRIVIT

Infos pratiques

Le... 25 mai 2006


6 rue fontaine
75009 Paris 9

Free your funk & Goldrush présentent la soirée Transformer au Bus Palladium. Au programme, warm-up de Guido et Pierre Wax avant d’acceuillir Danny Krivit pour une soirée haut en couleurs musicales: funk, disco, house, hip hop, soul,...

Danny Krivit plays Mr K’s reedits

Tracks transformer

Mr K en personne à Paris. Toute l’histoire du clubbing new yorkais s’intègre dans son parcours. Toute l’histoire de la musique est passée par ses platines. Tous les plus grands artistes ont eu les honneurs de ses fameux ‘reedits’, remixes maison calibrés pour le dancefloor. Danny Krivit est une légende du deejaying, et ses prestations parisiennes sont trop rares pour être boudées.



Élevé dans une famille de musiciens, collectionneur acharné dès l’adolescence, Danny devient dj en 1975. Son talent précoce est vite remarqué par ses aînés, Nicky Sianno (The Gallery), Walter Gibbons (Galaxy 21), Tee Scott (Better Days), et surtout la figure tutélaire de tous: David Mancuso, le maître du Loft. Au fil des nuits, Krivit y fait la connaissance de Larry Levan et François K. Il sera vite leur égal. On suit sa trace au Danceteria, Laces, Limelight, Tunnel, au Roxy (il y est le seul dj blanc!), et même au Studio 54 et au Paradise Garage.



Comme Larry Levan et François Kevorkian, il se met à passer du temps en studio. Il ne remixe pas, il ré-édite: certains passages sont rallongés, répétés, écourtés, supprimés. Il garde la structure d’origine mais la rend efficace au possible. Ses versions finissent par se substituer aux originaux dans les sacs des djs ou dans les playlists des radios: ‘Funky drummer’ de James Brown, ‘Love is the message’ de MFSB, ‘Rock steady’ d’Aretha Franklin, ‘Bra’ de Cymande, ‘Is it love’ de Bob Marley, ‘Finally’ des Kings Of Tomorrow… Il touche à tout et tout le monde le réclame.



En 1996, il intègre l’équipe de ‘Body & Soul’ avec Joe Claussell et François K. Devenu une mémoire vivante de la fête du New York underground et un héros du reedit, Krivit est une star, sans les codes. Il sort régulièrement des compilations (chez BBE, Strut, Defected…), joue à travers le monde dans les meilleurs clubs, et continue à transformer les morceaux qu’il aime. Même Beyoncé a eu droit à un reedit définitif de son ‘Crazy in love’ par Mr K.



Pierre Wax & Guido play unofficial music

Djs Transformer



Pour préparer le terrain à Mr K, le duo parisien a écumé les bacs à disque à la recherche de versions rares, alternative tracks, remixes étonnants, reedits introuvables, reprises improbables. Deux heures de musique familière, mais transformées. Un warm-up de luxe pour danseurs mélomanes.



Pierre Wax est dj depuis plus de vingt ans. Archi pointu sur le funk, la house et le hip hop, collectionneur raffiné, homme de goût, il est le ‘dj des djs’, respecté par ses pairs, et le résident de Free Your Funk ces dernières années à la Favela Chic ou au Nouveau Casino.



Guido est passé de l’animation de soirées en appart aux jeudis du Pulp, en 1999. Depuis, sa boulimie de musiques et de fêtes semble sans fin. Parallèlement, il fait tourner la structure Goldrush, le bar à dancefloor Le 9Billards et le magazine Antijour.



A partir de 23h
12 euros

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement