This page is not available in your language, please, choose yours

Ninja tune

Publié le 1 janvier 2008
Ninja Tune

Infos pratiques

Le... 28 octobre 2006


221 avenue Jean Jaurès
75019 Paris 19

Coldcut feat. Juice Aleem (live)

Bonobo (live)

Zero dB



Label anglais de référence de la musique electro depuis plus de 15 ans, Ninja Tune est créé dans les années 90 par le mythique duo Coldcut, alias Matt Black & Jonathan More. Littéralement à l’origine du son « trip-hop », ce label n’a cessé de se renouveler, prenant le meilleur du passé en le mélangeant avec les musiques et rythmiques modernes.

Ninja Tune est désormais porte-drapeau d’une musique jazzy-funky-electro, synonyme de qualité et d’éclectisme, avec un catalogue d’artistes extrêmement diversifié allant de The Cinematic Orchestra à DJ Vadim en passant par The Herbaliser, Mr.Scruff, Dwight Trible, Zero dB, Amon Tobin et autres Bonobo.



Simon Green aka Bonobo revient pour un troisième album “Days to Come” à paraître en octobre 2006. Il s’annonce d’ores et déjà comme un classique : chaleureux, émotionnel et excitant au son duquel vous pourrez danser, faire la vaisselle ou même étudier.



Green a toujours été un expert en collage de musique et d’atmosphères, combinant ses talents musicaux et techniques de manière à créer une musique au son organique avec des machines. Cet homme n’est pas un simple producteur-bidouilleur, mais un vrai multi-instrumentiste qui écrit, joue et manipule chaque note de musique qu’il produit. “Days to Come” révèle un certain souci de la structure, un feeling pour la forme de la chanson et sa construction graduelle. Cette nouvelle conscience promet à Bonobo un succès aussi bien mainstream qu’underground.

Accompagné de son groupe (au sein duquel il joue de la basse) monté pour donner vie à ces enregistrements studio, Simon peut enfin prendre sa place sur scène et laisser respirer sa musique.



Même si vous ne les connaissez que de nom, vous avez sûrement déjà goûté au fruit du labeur de Zero dB, soit par l’un de leurs premiers maxis comme les désormais classiques jazzfloor “Come Party” ou “Click”, ou encore par l’un de leurs innombrables et excellents remixes.

Six ans après leurs débuts, les Zero dBoys Chris Vogado et Neil Combstock sortent « « Bongo, Bleeps and Basslines » et nous ont concocté un alliage provocant, avant-gardiste et accrocheur de hard jazz, electro, latin, hip hop et house, dont l’épine dorsale reste la signature de leurs lignes de basse massives et rêches. La teinte jazz est souvent leur point de départ mais ils la trempent dans une myriade d’autres influences et travaillent avec des musiciens talentueux et des voix imposantes pour créer leurs morceaux. En contraste avec le climat général d’une dance music vieillotte, fatiguée, stéréotypée et éphémère, la production méticuleuse de Zero dB ouvre les oreilles à de nouveaux horizons musicaux inexplorés.



Infos/résas : 01 44 84 44 84 – www.cite-musique.fr



Samedi 28 octobre à 20h:

ouverture des portes 20 minutes avant.
17 euros

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement