This page is not available in your language, please, choose yours

Distorted #7 au Batofar

Publié le 24 janvier 2014 Par Caroline J.
Distorted #7 au Batofar

Infos pratiques

Le... 25 janvier 2014


11 Quai François Mauriac
75013 Paris 13

M°Quai de la Gare

12 euros (en préventes)
15 euros (sur place)

Ce samedi 25 janvier 2014, le Batofar ouvrira ses portes à une nouvelle et 7e édition de Distorted. Au menu ? Boddika, Aethority et Snowball.

La Distorted est une soirée phare du bateau rouge. Elle réunit des artistes internationaux dont la musique oscille sans cesse entre expérimentation brute et groove irrésistible. D'une bass-music avant-gardiste et ses variantes, à une techno subtile et travaillée, les programmations vont chercher la musique de qualité où elle se trouve.

La liste des artistes invités sur les précédentes éditions parle d'elle même : Scuba, Actress, Loefah, Mickey Pierce, Untold, Mosca, Blawan, FaltyDL, Locked Groove, Kode9, Scratcha DVA, Floating Points, Pedro 123, Oxyd et bien d'autres. On continue dans la même lignée et avec la même qualité en recevant pour la 7e édition, prévue ce samedi 25 janvier 2014, au Batofar, Boddika.

Depuis qu'il a fait son entrée fracassante sur la scène de la musique électro, il a fait perdre le nord à la critique et aux spécialistes qui ne savent pas dans quelle case le ranger. De la techno ? De l'électro? A l'ancienne? D'un nouveau genre? Une seule chose est sûre, sa musique est inspirée.

Rythmes electro old school, Chicago House, Dance et Electronica à la mode 80's et 90's, tout ce qu'il aime est dedans. Et autant dire que le résultat vaut le détour.

Line-up :

BODDIKA (Swamp81, UK)

Boddika est le projet solo de Al Green, qui forme Instra:mental avec Kid Drama. Ces dernières années, il se fait la réputation du producteur le plus innovant sur la scène dance music underground. Donnant une nouvelle jeunesse au matériel poussiéreux d'antan, le son de Boddika nous ramène à une époque où les distinctions entre electro, house et techno étaient bien moins visibles. Ses tracks sont d'abord faites pour le dancefloor, combinant un regard neuf sur des sons old school sortis de boîtes à rythmes Roland, des synthés vintage et des techniques de production modernes, comme Techno Vybz. Des DJs d'univers variés comme Skream, Loefah, Benji B et Mary Anne Hobbs ont mixé la musique de Boddika avec dubstep, electro, techno et juke, créant ainsi des live sets d'une énergie brute qui manque trop souvent dans les sons sur-produits et informatisés d'aujourd'hui.

> AETHORITY (ClekClekBoom - Fr)

> SNOWBALL (Exploration Music - Fr)

Infos pratiques :
Distorted au Batofar
Le samedi 25 janvier 2014
Horaire : à partir de 23h30
Le Batofar
Tarifs : 15 € sur place ou 12 € en préventes
Réservations !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles NUITS PARISIENNES

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement