Confinement : Sylver Boll vous dévoile ses astuces de coiffage pour vos cheveux

Par Caroline J. · Publié le 5 avril 2020 à 10h12 · Mis à jour le 20 avril 2020 à 16h47
En cette période de confinement, nos habitudes du quotidien changent et notre corps le ressent. Nos cheveux aussi mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose pour notre chevelure. Mais, si voir vos cheveux pousser est source d'angoisse, alors suivez les conseils et astuces de Sylver Boll. Le directeur technique et formation du Groupe Provalliance a accepté de répondre à quelques-unes de nos questions.

Depuis le 17 mars dernier, la France est en confinement. Pour le moment, personne ne sait quand et comment se fera la sortie du confinement. En attendant, nos cheveux poussent, votre couleur s'estompe et certains ne savent plus comment se coiffer. Alors pour vous, en quête de précieux conseils et d'astuces pour prendre soin de vos cheveux, on a interrogé Sylver Boll, directeur technique et formation du Groupe Provalliance.

Avez-vous quelques conseils à nous donner pour prendre soin de ses cheveux en cette période de confinement ?

En confinement, on a tendance à se laisser aller et à perdre ses réflexes habituels. Par exemple, on prend moins de shampooing mais ce n'est pas forcément négatif. Cela permet à la peau du cuir chevelu de reprendre son cursus naturel. Après, mieux vaut éviter de faire des brushings. En revanche, on peut faire des soins, notamment plus profonds puisqu’on a le temps. On peut par exemple faire des masques ou bien mettre une serviette chaude pour maximiser les bienfaits de ses soins.

S’il y avait trois choses à ne surtout pas faire en cette période de confinement, ce serait quoi ?

Se colorer les cheveux. En réalité, ce n’est pas un problème de produit, mais un problème de diagnostic et d’application. Acheter un kit de couleur en grande surface, c’est facile. Sauf que la perception de ce que la cliente achète, par exemple pour un châtain, ne sera pas du tout le même résultat qu’un châtain dans un salon de coiffure. Il faut donc faire très attention. Si nécessaire, mieux vaut rester sur des colorations basiques et surtout éviter de faire de l’éclaircissement par exemple. Ensuite, autre conseil, mieux vaut éviter de se couper les cheveux pendant le confinement, sauf ce sont juste les pointes. Et enfin, il ne faut pas stresser pour ses cheveux. Vos cheveux ne seront que plus beaux après !

Et pour celles et ceux qui souhaiteraient malgré tout se couper les cheveux, comment faire ?

Si vous avez les cheveux longs et que vous avez besoin de couper un demi centimètre ou un centimètre maximum, vous pouvez le faire. Vous pouvez par exemple demander à vos enfants ou à votre mari. Il suffit de se mettre debout, avec les cheveux en arrière. Ensuite, placez les cheveux bien droits pour tirer une belle ligne droite. Pourquoi pas plus d’un demi centimètre ? Parce que le cheveu est fin sur les pointes. En coupant 15 cm, c’est beaucoup plus compliqué car il y a de l’épaisseur. Après, pour toutes les autres coupes, mais aussi pour les hommes et les enfants, il faut mieux laisser pousser son cheveu.

Et pour la frange, une astuce à nous donner ?

Si vous avez une frange classique, c’est-à-dire au niveau du sourcil, et droite, là aussi, vous pouvez la couper vous-même. Vous la prenez dans vos doigts, vous ne tirez pas trop dessus et vous coupez juste un peu les pointes. Il faut toujours garder en tête qu’en prenant un cheveu mouillé entre les doigts, il remonte d’un demi centimètre. N’oubliez donc pas que le cheveu va remonter quand il va être sec. Vaut mieux couper peu et faire souvent que de prendre le risque de couper un centimètre et demi et de se retrouver avec un résultat catastrophique.

Un conseil pour celles et ceux qui voudraient changer de coupe et de tête pendant le confinement ?

On peut s’attacher les cheveux, faire des petits chignons, faire des tresses, ou prendre le temps de se boucler les cheveux aussi. On peut se surprendre, par exemple lors d’un apéro virtuel, en optant pour la carte de l’humour et se permettre des choses un peu plus extrêmes que l'on n’aurait pas l’habitude de faire habituellement...

En Chine, les coiffeurs sont pris d’assaut avec le déconfinement progressif… comment voyez-vous la sortie du confinement en France pour votre métier ?

Aujourd’hui, il faut avouer que ce confinement redonne une « raison d’être » à tous ces métiers d’artisanat. Avant, on était rentré dans une société où aller chez le coiffeur était un mécanisme. A présent, on prend conscience de l’importance de tous ces métiers de proximité, d’hygiène, de bien-être ou encore de beauté, qu’on consommait parfois sans se rendre compte de son importance. On ressent, à travers ce confinement, que le coiffeur fait partie intégrante de la vie des gens. Et en tant que coiffeur, je suis hyper flatté de voir toute l’attention qu’il y a autour de ce métier. Après, on va se préparer bien sûr pour la sortie du confinement. Il va falloir faire preuve de patience et ne surtout pas négliger la notion de qualité pour la quantité.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche