This page is not available in your language, please, choose yours

Sea Bubbles : l'expérimentation des taxis volants repoussée en mars 2018

Publié le 12 septembre 2017 Par Elodie D.
Sea Bubbles

Les Sea Bubbles sont attendus au tournant à Paris. Ces taxis volants, qui devaient être testés sur la Seine à Paris en cette fin septembre, vont finalement naviguer à Paris courant mars 2018, avec pour objectif de faire de la Seine un mode de transport comme les autres, qui permettrait de traverser la ville Lumière en moins de 15 minutes !

C'est finalement au printemps prochain que vous verrez circuler sur la Seine de drôles d’engins… Les tests des Sea Bubbles, initialement prévus en cette fin du mois de septembre, sont finalement reportés de 6 mois en raison de contraintes techniques et réglementaires.

D'une part, pour améliorer le système afin de rendre la conduite accessible à tous et d'autre part pour des soucis de vitesse. En effet, ces engins ne "volent" qu'à une vitesse de 50 km/h et ne peuvent la réduire. Or, la limitation de la Seine est fixée à 12km/h en en centre-ville et 18 km/h au-delà. Une vitesse immuable selon Voies Navigables de France qui promet de grandes discussions.

Baptisés les « Sea Bubbles », ces bateaux volants, semblant sortir tout droit de films de science-fiction, ont été imaginés par le navigateur Alain Thébault. Pouvant accueillir 4 passagers et un pilote, ce nouveau moyen de circulation est électrique et se veut simple d'utilisation.

Concrètement, comment ça fonctionne ? Sous chaque engin, des d’ailes qui sont propulsées par deux moteurs électriques. Quand elles démarrent, elles se mettent alors à décoller et se soulèvent tout en continuant à toucher l'eau. Toutefois, le frottement est réduit de 40% par rapport à une coque de bateau.

Sea Bubbles

Ces bateaux « volants » seront donc expérimentés au mois de mars prochain avec Anne Hidalgo à son bord. La Maire de Paris testera en effet en avant-première ces "Sea Bubbles" et confie d’ailleurs à ce sujet : « Ce n’est pas anecdotique. Sea Bubble, cela va être un transport qui sera je pense le futur service de taxis sur la Seine, potentiellement ».

En mars prochain, si tout se passe bien, cinq à dix "Sea Bubbles" devraient entrer en service «opérationnel» comme taxis fluviaux expérimentaux d'ici le mois de juin et permettre de traverser Paris en moins d'un quart d'heure.

Découvrez à quoi ressemblera la station de charge :

Sea Bubbles : les taxis "volants" débarquent sur La Seine à Paris en mars 2017

Si Paris sera la première ville au monde à tester ces « Sea Bubbles » d'autres grandes villes traversées par des fleuves sont intéressées comme Genève par exemple.

Alors, vous en pensez quoi de ces "Sea Bubbles" ?

Pour plus d'infos, consultez le site officiel de Sea Bubble !

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ACTUALITÉS

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement