Crit'Air : la Mairie de Paris affecte 100 agents au contrôle de la pollution automobile

Un an après le lancement de la vignette Crit'Air, la Mairie de Paris débute la chasse aux voitures polluants. En une semaine, plus de 80 PV ont été dressés aux voitures ne possédant pas la vignette et aux voitures trop polluantes ne respectant pas l'interdiction de rouler dans Paris intramuros en journée... Un durcissement de la Mairie qui ne va pas plaire aux conducteurs !

On vous l'avait annoncé, Anne Hidalgo a la volonté de faire disparaitre les voitures à diesel de la capitale en 2024, soit dans 7 ans environ, alors que le calendrier national renvoie l'échéance à 2040.

Cette chasse à la voiture de la capitale a pour but de limiter la mort prématurée des parisiens (50.000 personnes chaque année en la France) et a débuté en janvier 2017 avec la création d'une vignette nationale, Crit'Air. Alors que la Mairie de Paris avait laissé la Préfecture de Police gérer le dossier Crit'Air depuis sa création, elle vient de reprendre le dossier pour lancer les hostilités contre la pollution. 

En effet, la Préfecture de Police n'avait pas le temps de verbaliser les véhicules polluants, occupée à protéger la capitale en temps Vigipirate, et le faible nombre de verbalisation (moins de 100 amendes en 6 mois) a déçu la Mairie de Paris. Grâce à la loi sur le statut de Paris, la Mairie de Paris a affecté 100 agents assermentés par la Préfecture à la surveillance de la circulation et de la pollution.

Résultat, 80 PV ont été dressés, 68€ pour les véhicules sans vignette et les véhicules Crit'Air 5 (diesel mis en service avant le 1er janvier 2001) circulant dans la capitale de 8h à 20h du lundi au vendredi ! Ce contrôle, difficile, devrait s'automatiser avec la lecture des plaques d'immatriculation à des points stratégiques de la capitale en utilisant les caméras de la Préfecture de Police. Pas de panique, il faudra attendre quelques temps avant que cette option soit valide, car le Mairie doit obtenir l'accord de l'Etat !

Il n'empêche, la vignette Crit'Air va être de plus en plus contraignante. Dans une interview donnée au Monde, Anne Hidalgo a confirmé que « les Crit'Air 4 seront interdits au premier semestre 2019, puis les Crit'Air 3 en 2022, pour arriver à la fin du diesel à Paris en 2024. ». Reste plus qu'à attendre les aides gouvernementales (ou municipales) pour l'achat de voitures non polluantes !

Infos pratiques :
CritAir obligatoire à Paris
Tarif de la vignette 4,20€
Amende à 68€ pour les particuliers

Elodie D.
Dernière modification le 24 janvier 2018

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche