Paris : stationnement résidentiel gratuit jusqu’au 28 mars 2022 en raison d'un pic de pollution

Par Caroline J., Julie M. · Publié le 26 mars 2022 à 08h59
La Mairie de Paris annonce le stationnement résidentiel gratuit ces vendredi 25 mars, samedi 26 mars et lundi 28 mars 2022. Airparif prévoit en effet des émissions de particules fines PM10 au-dessus des seuils acceptables, entraînant un épisode de pollution atmosphérique. De son côté, la Préfecture de police met en place plusieurs mesures sur Paris et sa région.

Attention, un épisode de pollution aux particules fines est attendu ce vendredi 25 mars 2022 sur Paris et sa région. "Les concentrations en particules PM10 et PM2.5 vont augmenter et dépasseront le seuil d'information pour les PM10. La qualité de l’air sera mauvaise à dégradée du centre de l'agglomération parisienne au nord de l'Île-de-France" a indiqué l'association Airparif sur Twitter. 

Aussi, lors des journées de forte pollution, la Mairie de Paris recommande de laisser sa voiture au parking et conseille plutôt d'utiliser les transports en commun, les véhicules électriques ou encore le vélo pour circuler dans la capitale. Et pour motiver les Parisiens, la mairie de Paris annonce le stationnement résidentiel ces vendredi 25 mars, samedi 26 mars et lundi 28 mars 2022.

Ce week-end, il est donc possible de laisser son véhicule sur l'une des places de stationnement "résidentiel" dans l'une des 4 zones situées autour de son domicile et identifiées par une pastille jaune sur l’horodateur. Par ailleurs, l'arrêté précise que "dans le cas où l'usager bénéficiaire de cette mesure aurait déjà acquitté pour tout ou partie de la journée considérée, la validité du ticket incluant la date de jour déclaré gratuit sera automatiquement prorogé d'un jour". Concrètement, si vous avez déjà payé votre ticket pour la journée du 25 mars, alors le ticket reste valide pour la journée du 29 mars 2022.

L’organisme AirParif, l'association de surveillance de la qualité de l'air en Île-de-France, prévoit donc un épisode de pollution atmosphérique aux particules fines dans le centre de l'agglomération parisienne et au nord de l'Île-de-France ce mercredi 10 novembre. En raison de cet épisode de pollution aux particules fines, la Préfecture de police a décidé de mettre en place plusieurs mesures en Île-de-France.

Ainsi, dans la mesure du possible, utilisez les véhicules les moins polluants et privilégiez le covoiturage, les transports en commun ou encore la marche et le vélo.

Dans le cas où vous devriez tout de même prendre votre voiture, il est conseillé de réduire sa vitesse sur l’ensemble du réseau Île-de-France. Ainsi, la vitesse doit être limitée à 110 km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130 km/h, à 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 90 km/h, ainsi que sur les routes nationales et départementales limitées à 80 km/h ou à 90 km/h.

Par ailleurs, la Préfecture de police rend obligatoire le contournement par la rocade francilienne "pour les véhicules en transit dont le PTAC (poids total autorisé en charge, ndlr) excède 3,5 tonnes". 

Enfin, la Préfecture interdit par ailleurs l'utilisation du chauffage individuel au bois d'appoint ou d'agrément, qui "contribue le plus fortement à l'émission de particules fines". Les dérogations de brûlage à l'air libre des déchets verts sont également suspendues. 

Notez que ces mesures s'appliquent ce vendredi 25 novembre, entre 5h30 et minuit, et jusqu'à la fin de l'épisode de pollution. 

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 25 mars 2022 au 28 mars 2022

×

    Lieu

    Paris
    75 Paris

    Site officiel
    www.paris.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche