Journées mondiales d'actions pour une justice écologique et sociale ces 25 et 26 septembre 2020

Par Caroline J. · Publié le 25 septembre 2020 à 11h52 · Mis à jour le 26 septembre 2020 à 11h41
Nouvelles journées de mobilisation pour une justice écologique et sociale ! Le mouvement des jeunes en grève pour le climat “Fridays for Future ” et sa branche française “Youth for Climate France” se rassemblent une nouvelle fois pour deux journées d’actions prévues ces vendredi 25 et samedi 26 septembre 2020.

Si la crise sanitaire liée au Coronavirus continue de faire la Une de l’actualité, le réchauffement climatique se poursuit sans relâche. Alors que l’Amazonie brûle toujours, la banquise arctique a atteint sa deuxième superficie la plus basse jamais enregistrée. Deux exemples parmi tant d’autres qui font craindre le pire pour les années à venir. Alors, la jeunesse a décidé de se mobiliser une nouvelle fois pour le climat ainsi qu'une justice écologique et sociale.

Le mouvement des jeunes en grève pour le climat et le vivant, “Fridays for Future” et sa branche française “Youth for Climate France” organisent deux nouvelles journées d’actions ces vendredi 25 et samedi 26 septembre 2020.

« Alors que la crise sanitaire a démontré, une fois de plus, les faiblesses de notre modèle sociétal, la réaction des pouvoirs politiques et économiques va majoritairement à l’encontre d’un projet de société écologique.

Face à l'inaction des pouvoirs politiques et économiques, il est nécessaire de commencer à créer par nous-mêmes la société de demain (créations de communs, reprise de terres pour en faire des potagers collectifs, ouvertures de maisons d'écologie et de résistances...) tout en continuant à attaquer et dénoncer le système via nos rassemblements et actions de désobéissance civile.

La justice doit par ailleurs pouvoir se servir d’un véritable arsenal juridique permettant de condamner les entreprises responsables de catastrophes telles que celles de Rouen ou de Lubrizol, et d’en prévenir efficacement les risques. Ainsi, le crime d’écocide paraît, parmi les nombreuses mesures proposées par la Convention Citoyenne pour le Climat, l’une des plus urgentes à instaurer » peut-on ainsi lire sur le communiqué.

Fridays for Future ” et “Youth for Climate France" donnent donc rendez-vous au plus grand nombre ces 25 et 26 septembre pour alerter et faire bouger les choses.

Le 25 septembre, ils appellent les jeunes à se rassembler à midi dans leurs établissements scolaires, à mener des débats afin de réfléchir collectivement à la catastrophe en cours, et à rejoindre l’après-midi les actions proposées par les différents groupes locaux

Le lendemain, le 26 septembre, seront menées « diverses actions, désobéissantes ou légales, sur la thématique de la résilience locale, contre les Grands Projets Inutiles et Imposés ou la présence d’installations SEVESO ». 

À Paris par exemple, un appel à l'événement intitulé « Implantons la Résistance - Camp Climat » a été lancé. « Nous comptons occuper une place et les rues adjacentes à partir du samedi 26 septembre, date mondiale de la mobilisation climat. […] L'objectif de cette occupation est de sortir des mobilisations symboliques et pacifiées qui trop souvent confortent la marche actuelle du monde et sont incapables de l'enrayer » expliquent ainsi les organisateurs.

Une marche pour le climat à Cergy-Pontoise, dans le Val-d'Oise, est par ailleurs prévue le 25 septembre. Le rendez-vous est fixé par Youth for Climate Val d’Oise à 18h devant la gare de Pontoise. 

Enfin, selon Le Figaro, "Youth For Climate France" prévoit une mobilisation « intergénérationnelle » le 17 novembre organisée avec d'autres mouvements ; une date toutefois à confirmer selon l'évolution de la situation sanitaire. 

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 25 septembre 2020 au 26 septembre 2020

×

    Site officiel
    youthforclimate.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche