La Cathédrale Notre-Dame de Paris, dégâts et reconstruction

La Cathédrale Notre-Dame de Paris a été victime d'un incendie, ce lundi 15 avril 2019. Après plusieurs heures de lutte contre le feu et l'effondrement de la flèche, les Pompiers de Paris ont pu sauver le monument historique de Paris. Le monument, érigé dès 1163 sur l'Ile de la Cité de Paris, était en travaux de rénovation.

La Cathédrale Notre-Dame de Paris en feu, c'est une image que les parisiens n'auraient jamais imaginé et qui va graver ce lundi 15 avril 2019. L'incendie de Notre Dame, qui s'est déclaré vers 18h50, a touché la flèche du monument millénaire, actuellement en rénovation.

EDIT : le feu est maitrisé, les ministres se sont réunis à 11h à Matignon, autour d'Edouard Philippe, afin de préparer un "plan de reconstruction" de Notre-Dame de Paris et La Fondation du patrimoine a lancé une grande cagnotte.

Depuis plusieurs années, la Cathédrale de Paris se dégrade : les combles, tout comme l'intérieur de la cathédrale, souffrent quelque peu de l'érosion et les arcs qui soutiennent la voûte commençaient à ne plus supporter le poids de la structure et compromettait l'avenir du monument.

L'histoire, tragique, commence à 18h50, quand le feu prend dans les combles de la cathédrale, actuellement en travaux. Très vite, les pompiers de Paris interviennent pour sauver le monument historique de Paris, mais ne peuvent contenir les flammes

Moment de sidération dans tout Paris quand, à 19h56, une partie de la flèche de Notre Dame s'effondre. Le reste de la flèche et de la toiture tombera plus tard dans la soirée.

Finalement, c'est vers 22 heures que l'incendie est maitrisé. Les dégâts, importants, sont moins graves qu'attendus après la fin du feu. La flèche et la toiture sont partis en fumée, des vitraux de Notre Dame ont été cassés, mais la grande Rose du midi semble avoir été épargnée, tout comme l'Autel. Grâce à une chaine humaine de Pompiers, de policiers et d'agents municipaux, les œuvres de Notre Dame ont été sortis à temps !

Certains journalistes ont pu suivre le président Emmanuel Macron et la Maire de Paris, Anne Hidalgo, dans la cathédrale, à minuit.

Sur France Inter, le ministre de la culture a expliqué : "La structure principale est sauvée mais il reste beaucoup d'instabilité. La situation est encore précaire. Cette nuit, les deux tiers de la toiture sont partis en fumée, la flèche s'est effondrée à l'intérieur, créant un trou dans la voûte. Cette nuit, la croisée du transept s'est effondrée, ainsi qu'une grande partie du transept nord."

Et continue : "Les équipes de sapeur-pompiers et des architectes qui sont sur place sont inquiets car au-dessus de la voûte, il y a encore de l'eau, il y a du bois carbonisé gorgé d'eau et donc qui a un poids très important. Tout cela est très fragile et c'est tellement construit avec beaucoup de finesse que dès qu'il y a une partie qui s'effondre, ça risque de perturber l'intégralité de la construction."

De son côté, Anne Hidalgo, maire de Paris, a déclaré : « C’est plus qu’un monument que nous avons perdu, c’est une part de l’âme de Paris, une part de nous-mêmes. Notre Dame est un phare pour le monde entier. Tous les Parisiens, tous les Français et tous les amoureux de Paris pleurent cet emblème de notre Histoire commune. Mais, de notre devise, nous tirerons la force de nous relever. Fluctuat nec mergitur », a souligné la Maire de Paris.

Entrepris en juillet 2018, les travaux devaient se poursuivre vingt ans, pour un budget d'un minimum de 150 millions d'euros. Après ce dramatique lundi, le budget des travaux de reconstruction ne sera plus le même.

Si de grandes cagnottes se multiplient, dont la cagnotte de La Fondation du patrimoine, la famille Arnault (LVMH) annonce un "don de 200 millions d'euros" et la famille Pinault, un don 100 millions d'euros pour Notre-Dame. La Mairie de Paris a débloqué 50 millions d'euros. Quant à la région Ile-de-France, elle va débloquer 10 millions d'euros d'"aide d'urgence pour aider l'archevêché à faire les premiers travaux" de reconstruction de la cathédrale, a annoncé mardi Valérie Pécresse, la présidente de la région.

Mardi 16 avril 2019, les ministres se sont réunis à 11h à Matignon, autour d'Edouard Philippe, afin de préparer un "plan de reconstruction" de Notre-Dame de Paris. La municipalité s’attache dès à présent à préparer la reconstruction de la cathédrale.

Pour conclure, Anne Hidalgo explique : "En 2024, Paris accueillera le monde à l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques. Il nous faut tout faire pour que la cathédrale Notre-Dame ait retrouvé toute sa splendeur à cette occasion.».

Elodie D.
Dernière modification le 16 avril 2019

Informations pratiques

Lieu

Cathédrale Notre-Dame
75004 Paris 4

Accès
commun Métro - RER :
- Cité (4)
- Saint Michel - Notre-Dame (B,C)
- Hôtel de Ville (1,11)
- Maubert-Mutualité / Cluny - La Sorbonne (10)
- Châtelet - Les Halles (7,14,A,D)

Site officiel
www.tours-notre-dame-de-paris.fr

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche