Coronavirus, les nouvelles mesures à Paris : marchés alimentaires, consultations et SDF

Par My B. · Publié le 17 mars 2020 à 16h41 · Mis à jour le 19 mars 2020 à 16h51
La Mairie de Paris fait un point sur la situation. Outre les mesures de confinement que chacun doit suivre au maximum en dehors des impératifs, elle nous informe sur les mesures prises au sujet des marchés en plein air, pour aider à la consultation des malades ou encore pour accueillir les sans-abris.

Désormais, nous le savons, les déplacements doivent être très strictement limités aux seuls motifs suivants : aller travailler pour celles et ceux qui ne peuvent faire autrement, faire ses courses, se rendre chez son médecin ou son pharmacien ou pour des raisons familiales impérieuses. Il est aussi encore possible de faire du sport en plein air seul, à proximité de chez soi, et de promener son chien. Notez que pour ceux qui préfèrent rester confiné, des solutions existent pour faire du sport gratuitement à la maison

Les marchés alimentaires vont rester ouverts. Mais la Maire de Paris a demandé à ce que des consignes strictes d'espacement soient respectées. Au u des dernières images qui ont pu circuler sur le net, il est bon de rappeler qu'il est plus que jamais indispensable de conserver une distance minimum de chaque individu comme cela se fait déjà dans les magasins alimentaires. Appliquez les gestes barrières recommandés par les autorités sanitaires. Notez que ces règles seront rappelés désormais à l'entrée des marchés.

Afin de faciliter le travail des médecins, des infirmiers et personnels de santé, le stationnement à paris devient gratuit. Notez que les personnels de santé peuvent désormais en outre, se garer sur les places réservées aux livraisons.

A fin de faciliter l'accueil des malades, qui risque de progresser, dans de meilleures conditions, Anne Hidalgo a demandé aux maires d’arrondissement de prévoir la mise à disposition de salles pour accueillir les consultations des médecins généralistes dont les salles d’attente seraient trop exiguës.

Concernant l’accueil des sans-abri, la mairie a réquisitionné un gymnase supplémentaire disponible dès ce mardi 17 mars. Elle a aussi proposé aux services de l’Etat la mise à disposition de 14 gymnases supplémentaires et demandé que des chambres d’hôtel soient mises à disposition des associations pour accueillir les familles avec enfants.

La Mairie met également à contribution la restauration scolaire municipale afin de préparer des repas quotidiens en soutien aux associations humanitaires. Pendant toute la durée de la crise sanitaire, tous les bains-douches municipaux resteront ouverts.

Notez que la ville de Paris a mis hier 500 000 masques à la disposition des médecins, infirmiers et personnels de santé parisiens pour assurer leur protection et celle de leurs patients. Un stock complémentaire de masques a également été transféré à l’AP-HP.

Les services de la Ville de Paris se concentrent désormais sur le principal : la collecte des ordures, la police municipal, l'accompagnement des personnes âgées avec des portages de repas, la protection maternelle et infantile (PMI), le soutien aux malades reçus dans les centres de santé municipaux, l'hébergement d'urgence, l'aide sociale à l'enfance, l’état civil, les services funéraires, ainsi que les crèches, écoles et collèges mobilisés depuis lundi pour l’accueil des enfants des personnels de santé.

Quelque précisions au sujet de la propreté de la ville de Paris pendant la période de confinement : la Mairie affirme que les agents de propretés sont équipés et ont reçu des consignes afin de pouvoir oeuvrer en toute sécurité. Les bennes seraient lavées et désinfectées quotidiennement tandis qu'un service mis en place dans chaque arrondissements se charge de ramasser les dépôts sauvages ainsi que les souillures. 



Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche