Coronavirus : un drive de dépistage installé à Paris et plusieurs autres en Ile-de-France

Par Manon C., Caroline J. · Publié le 5 avril 2020 à 11h22 · Mis à jour le 6 avril 2020 à 09h22
A Neuilly-sur-Seine et à Lisses, les professionnels de santé et les personnes vulnérables munies d'une ordonnance peuvent se faire dépister pour le Coronavirus à deux drives de dépistage. A Paris, le drive est réservé aux professionnels de santé. Plusieurs autres drives de dépistage, installés à Saint-Ouen-l’Aumône, L’Isle-Adam ou encore Eragny et Cergy, dans le Val d'Oise, ont ouvert, eux, au grand public.

En cette période d'épidémie massive de Coronavirus, nombreux sont ceux qui déplorent le manque de dépistage à grande échelle sur la population française. Un dispositif déjà mis en place dans de nombreux pays, comme la Corée du Sud. 

Mais depuis le 19 mars 2020, un laboratoire de Neuilly-sur-Seine et un laboratoire de Lisses, dans l’Essonne, ont installé deux drives médicaux, à la manière des drive McDonalds. Sauf qu'au lieu de récupérer un BigMac, les membres du corps médical désireux de se faire tester pour le Coronavirus peuvent se faire dépister rapidement, sans sortir de leur voiture. 

Car oui, ce drive de dépistage n'est pas dédié à l'ensemble de la population : il est réservé, pour l'instant, aux professionnels de santé et aux personnes vulnérables, munies d’une ordonnance. 

L'idée est simple : les membres du corps médical et les patients vulnérables restent au volant de leur voiture, sur une place de parking spécifique. Un médecin protégé effectue alors le test par la fenêtre de la voiture, à l'aide d'un coton-tige inséré dans la narine du patient. L'échantillon est ensuite envoyé en laboratoire, avec un résultat du test en 5 heures environ.

Aucun contact entre le médecin et le patient, donc, afin de limiter les risques de propagation du virus et de contamination. 

Le 4 avril, Le Parisien annonçait l'ouverture de plusieurs autres drives de dépistage en île-de-France, destinés cette fois-ci au grand public, comme par exemple à Saint-Ouen-l’Aumône, L’Isle-Adam, Eragny et Cergy, dans le Val d'Oise. Ces opérations de dépistage, installées sur les parkings, ont été lancées par les laboratoires Biofutur, qui précisent que les dépistages se font dans la limite des stocks de tests disponibles. A Taverny aussi, un drive de dépistage vient d'ouvrir mais il est réservé aux personnes présentant déjà des symptômes. 

Quant à Paris, le drive de dépistage a été installé le 27 mars dernier, dans la cour de la mairie du 17e arrondissement. Ce drive est réservé aux professionnels de santé (hospitaliers et médecins de ville).

Ces derniers peuvent prendre rendez-vous sur la plateforme Doctolib, pour un dépistage (en voiture ou à pied) du lundi au vendredi, de 9h à 16h30. Le test prend 10 minutes et les résultats sont envoyés par mail au patient sous 48h. 

Ce type de dépistage au volant est déjà instauré dans d'autres pays du monde, comme la Corée du Sud, Israël ou encore l'Allemagne. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

1er Arrondissement
75001 Paris 1

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche