J'aime mon bistrot : une plateforme pour soutenir cafés, hôtels, bars et restaurants

Par Rizhlaine F. · Publié le 4 avril 2020 à 14h08 · Mis à jour le 10 avril 2020 à 09h13
Afin de soutenir les restaurateurs et hôteliers contraints à fermer en raison de l'épidémie de coronavirus, une plateforme de soutien a été mise en place : J'aime Mon Bistrot. Le but ? Précommander ses futures consos dans vos adresses favorites pour en profiter au moment de leur réouverture.

Le moins qu'on puisse dire, c'est que l'épidémie de coronavirus a bouleversé notre rythme de vie. La France, désormais en état d'urgence sanitaire a placé l'ensemble de ses habitants en confinement, et désormais seuls les commerces nécessaires sont autorisés à ouvrir. Aujourd'hui, le personnel soignant est sur le front dans cette lutte contre le virus. Et lorsque la santé des français ne sera plus menacée par le Covid-19, se sera au tour de l'économie de se relever. 

Parmi les commerces fortement touchés par l'épidémie de coronavirus se trouvent les restaurateurs et les hôteliers. À Paris, alors que l'épidémie démarrait en France, le milieu de la restauration pouvait déjà constater une baisse de sa fréquentation. Depuis le 14 mars 2020, l'ensemble des bars, cafés, hôtels et restaurants ont été contraints de baisser le rideau temporairement. Trois jours plus tard, c'est le début du confinement

Depuis, chacun lance ses propres initiatives. A Paris, certaines chambres d'hôtels ont été réquisitionnées pour accueillir des SDF, d'autres à l'instar du Kube se sont mis à la disposition du personnel soignant pour les héberger le temps de la crise afin de leur permettre d'éviter de contaminer leurs proches. Des restaurants se sont également mobilisés pour fournir des repas au personnel des services de réanimation des hôpitaux. 

Et pour aider ces commerces dont l'activité reste limitée voire inexistante, des initiatives solidaires naissent également. C'est le cas de la plateforme J'aime Mon Bistrot. Son objectif ? Vous permettre de soutenir vos adresses préférées en précommandant vos futures consommations pour en profiter une fois qu'elles pourront rouvrir leurs portes. Cela peut aller de 1,50€ pour un café à 50€ pour un repas complet.

En résulte une aide financière immédiate pour les cafés, bars, hôtels et restaurants grâce à ces revenus par anticipation. Pour les futurs clients, il y a également un petit avantage : les différents partenaires de la plateforme créditent de 50% supplémentaires les 10 000 premières commandes dans la limite de 2 000€ par établissement. Ainsi, si vous faites partie des 10 000 premières précommandes, votre bon d'achat équivaut donc au montant que vous avez payé plus 50% de celui-ci. 

Le rendez-vous est donné dès le 6 avril 2020. C'est aussi l'occasion de faire sa wish-list de l'après confinement ! 

Boostez cet article en 1 clic
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Horaires
À partir du 6 avril 2020

×

    Site officiel
    www.jaimemonbistrot.fr

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche