Morgue de Rungis : l’opérateur OGF annonce prendre en charge les frais des familles

Par Rizhlaine F. · Publié le 10 avril 2020 à 16h08 · Mis à jour le 10 avril 2020 à 17h07
Alors qu'un entrepôt du marché de Rungis a été transformé en morgue, la directrice des pompes funèbres de France Sandrine Thiefine a dénoncé les frais facturés au familles. Une situation jugée anormale par le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner qui a demandé un contrôle. Ce vendredi 10 avril 2020 l’opérateur OGF annonce prendre en charge les frais pour les familles.

Alors que l'épidémie de coronavirus se poursuit en France, un entrepôt du marché de Rungis a été réquisitionné par la préfecture du Val-de-Marne à la demande du Préfet de Paris pour en faire une morgue provisoire. 

Mercredi 8 avril 2020 au soir, Sandrine Thiefaine, la directrice des Pompes Funèbres de France avait dénoncé sur BFMTV les tarifs facturés aux familles des défunts par OGF, l'opérateur en charge des services funéraire au sein de cette morgue. Le tarif du forfait de 6 jour pour l'admission et la conservation du cercueil fermé et scellé aurait été fixé à 156€.

L'heure de recueillement était quant à elle aurait été facturée 55€. L'entrepôt de Rungis de son côté est mis à disposition à titre gracieux et il aurait également été demandé aux fleuristes et décorateurs du marchés d'apporter des fleurs gratuitement selon LCI

Ce jeudi 9 avril 2020, le ministre de l'intérieur Christophe Castaner a réagit devant la mission d'information de l'Assemblée nationale. "Il me semble anormal que les contraintes liées à la situation de confinement et à des mortalités massives soient imputées financièrement aux familles" a-t-il déclaré. À la découverte des tarifs pratiqués, il aurait demandé un contrôle sur les frais facturés aux familles des défunts. 

Ce vendredi 10 avril 2020 l’opérateur OGF annonce dans un communiqué qu’il prendra en charge les frais des services funéraires vis à vis des familles : «Une polémique tout à fait injustifiée et déplacée a éclaté quant à la contribution financière demandée aux familles (...)  Le groupe OGF ne veut pas ajouter à la douleur des familles et annonce qu'il prendra à sa charge tous les frais relatifs à ce funérarium temporaire, à compter de ce jour et jusqu'à sa fermeture »

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche