Coronavirus : 3 mois de loyer pour les TPE ? Les commerçants jugent les avances "insuffisantes"

Par Julie M. · Photos par Julie M. · Publié le 18 avril 2020 à 15h42 · Mis à jour le 18 avril 2020 à 15h44
Bercy demande aux grands propriétaires fonciers de faire un geste pour les très petites entreprises de moins de 10 salariés qui ont dû fermer leurs portes à cause de l'épidémie de Coronavirus et de leur offrir 3 mois de loyer gratuitement pour ne pas les asphyxier et leur permettre de remonter la pente à leur réouverture. Des mesures jugées insuffisantes par les fédérations de commerçants.

Alors que de nombreux commerces, jugés non essentiels, ont dû fermer leurs portes le 15 mars dernier, les petits commerçants ont vu leur chiffre d'affaire dégringoler et se retrouvent souvent avec de nombreuses charges à payer, notamment les loyers, alors qu'ils n'ont plus aucun revenu depuis plus d'un mois. Une situation délicate qui pourrait entrainer la faillite de nombre d'entre-eux.

Le Conseil national des centres commerciaux (CNCCa refusé toute mesure généralisée et a recommandé à ses adhérents d'étaler les loyers de leurs locataires sur deux ans pour les très petites entreprises, de faire du cas par cas pour les moyennes entreprises mais préconise un règlement normal pour les grandes enseignes.

Une situation jugée inacceptable par Bruno Le Maire qui demande aux entreprises foncières de "faire des efforts" et de ne pas simplement reporter les loyers mais de les annuler tout bonnement : "J'ai réuni aujourd'hui l'ensemble des grandes foncières (...) et je leur demande une chose : pour les très petites entreprises qui ont été obligées de fermer, celles qui ont moins de 10 salariés, je ne leur demande pas de reporter le loyer: je demande d'annuler trois mois de loyer", a expliqué Bruno Le Maire sur BFMTV.

D'autant que cette situation pourrait durer encore un moment étant donné que nous n'avons aucune certitude ni aucune visibilité sur la date potentielle de réouverture des bars et des restaurants. D'autre part, le ministre de l'Economie travaille sur une annulation des charges pour le secteur de la restauration.

Les fédérations de commerçants ont estimé ce samedi 18 avril 2020, que l'appel de Bruno Le Maire aux bailleurs d'offrir 3 mois de loyer aux TPE était "insuffisant". En effet, en se limitant aux seules très petites entreprises, le Ministre propose "des mesures encore très largement insuffisantes et qui ne répondent pas au cri d’alarme lancées par l’ensemble des entreprises et des acteurs du commerce" selon les commerçants. Pour eux, "cette mesure ne doit pas se limiter aux seules TPE bénéficiaires du fonds de solidarité".

D'autre part, le Ministre de l'Économie et des Finances, a également demandé aux Banques de maintenir leurs efforts et de continuer d'octroyer un maximum de prêts bancaires à leurs clients en difficulté. Le Maire à précisé qu'il allait continuer de "suivre tous les jours les taux de refus des banques pour [s]'assurer que ce taux ne dépasse pas les 2-3% et que par conséquent l'immense majorité des entreprises trouvent un prêt garanti par l'État".

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche