Coronavirus : les expatriés français invités à "rester là où ils vivent", pour Jean-Yves Le Drian

Par Caroline J. · Publié le 20 avril 2020 à 08h58 · Mis à jour le 20 avril 2020 à 09h02
Dans un entretien pour Le Monde, Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, invite les expatriés français à « rester là où ils vivent » alors que la crise sanitaire frappe le monde entier.

Face à cette crise sanitaire, que faire en tant qu'expatrié français à l’étranger ? Jean-Yves Le Drian, le ministre des Affaires étrangères, a apporté un élément de réponse le 20 avril dans un entretien pour Le Monde.

Le ministre invite en effet les français expatriés à "rester là où ils vivent, qu'ils répondent aux normes de confinement ou de précaution dictées par les pays où ils résident". Le ministre du Quai d'Orsay a toutefois tenu à préciser que des "mesures spécifiques" sont envisagées pour "les personnes les plus vulnérables".

Jean-Yves Le Drian indique également dans cette interview que le gouvernement compte proposer "un dispositif de soutien sanitaire à chaque communauté française des pays les plus exposés", "avec de la télésurveillance, de la télémédecine, avec des capacités sanitaires d'évacuation si nécessaire et un soutien éducatif et social" poursuit-il.

On rappelle que les expatriés français sont, selon les chiffres communiqués par le quai d'Orsay, 3,5 millions à résider en permanence à l'étranger.

Dimanche 19 avril 2020, le Premier Ministre Edouard Philippe et le Ministre de la Santé Olivier Véran ont tenu un nouveau point presse évoquant la question des masques, l’essai Discovery, les visites en Ehpad ou encore les principes du déconfinement.

Le Premier Ministre a également précisé que la France avait pour le moment organisé le rapatriement de "160 000 Français" bloqués "à l'étranger à titre provisoire" en raison de la crise sanitaire. "Désormais, nous allons effectuer dans le cadre de l'UE des 'vols balais' pour la fin de ces retours", a pour sa part confié Jean-Yves Le Drian, toujours dans cet entretien pour Le Monde.

Concernant les voyages à l’étranger, le Premier Ministre a lui aussi déconseillé aux français de partir loin cet été, lors de ce nouveau point presse du 19 avril : "Est-ce que l'on peut réserver une maison, une location, une place de camping ou un hôtel au mois de juillet ou au mois d'août en France ou à l'étranger? Je crains qu'il ne soit pas raisonnable d'imaginer voyager loin à l'étranger très vite" a-t-il admis.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche