Coronavirus : les pharmacies autorisées à vendre des masques grand public et chirurgicaux

Par Caroline J., Elodie D. · Photos par My B. · Publié le 30 avril 2020 à 20h17 · Mis à jour le 1 mai 2020 à 10h23
C’est désormais officiel, afin de se protéger du covid-19, les pharmacies sont autorisées à vendre des masques chirurgicaux au grand public, en plus des masques en tissu grand public.

La vente et la distribution de masques grand public se précisent en France, en vue du déconfinement. Après les masques textiles dits « grand public », les pharmacies sont à leur tour autorisées à vendre des masques chirurgicaux, mais en priorité à destination des "patients fragiles".

Pour Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), interrogé par l'AFP : "C’est une décision logique. Nous ne pouvions pas continuer à refuser de vendre des masques aux gens, alors qu’ils vont en trouver à l’hypermarché en faisant leur course".

En effet, jusqu’à présent, les officines devaient respecter le code de la Santé publique qui détermine la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine. La vente de masques FFP2 et la vente de masques chirurgicaux, destinés aux professionnels de santé, était autorisée sous de nombreuses conditions.

Si la nouvelle rassure l'USPO, les pharmaciens attendent encore l'arrêté officiel, qui devrait tomber dans les jours à venir, afin de connaitre les modalités de cette autorisation.

Une bonne nouvelle donc pour les françaises et les français qui appréhendent le déconfinement et se demandaient comment et où se procurer des masques de protection à l’approche du 11 mai.

Inutile de courir dans les pharmacies tant que l'arrêté n'est pas officiellement signé ! D'ailleurs, quand vous aurez ces masques, pensez à bien respecter les consignes d'utilisation du masque : pour qu'il soit efficace pour vous et pour les autres, le masque doit être bien ajusté en haut du nez, de telle sorte qu'on ne sente pas d'air passer en direction des yeux, et on ne doit surtout pas le retirer, à aucune condition.

Si vous mettez votre masque juste au niveau de la bouche "pour mieux respirer", dites-vous que le COVID-19 peut passer par vos narines et si vous retirez votre masque pour parler à votre voisin, ce sera mal vu car vous gaspillez des masques et pouvez transmettre le virus !

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche