Coronavirus : l'Opéra de Paris en déficit de 40 millions d'euros selon son directeur

Par Laurent P. · Photos par Laurent P. · Publié le 5 mai 2020 à 16h01 · Mis à jour le 7 mai 2020 à 14h36
A cause du confinement et de l'épidémie de coronavirus, l'Opéra de Paris serait au plus mal, avec un déficit de 40 millions d'euros selon son directeur, Stéphane Lissner. Mais celui-ci assure qu'il n'y aura pas de faillite.

L'Opéra de Paris au plus mal à cause du coronavirus... Stéphane Lissner, directeur général de l'institution parisienne, a déclaré ce matin, mardi 5 mai 2020, au micro de nos confrères de France Inter que "l'Opéra de Paris va se retrouver sans fonds de roulement et un déficit autour de 40 millions d'euros", tout en assurant qu'il "n'y aura pas de faillite".

Ce déficit s'explique bien évidemment par la crise, mais pas seulement puisque le directeur précise également, toujours chez nos confrères de France Inter, que l'institution "s'autofinance à plus de 60%". Et d'ajouter que depuis dix ans, l'État a diminué sa participation financière de plus de 15 millions d'euros. Un manque à gagner qui a joué dans cette perte financière.

Et pour y pallier, il faudra que l'Opera rouvre au plus vite... Mais pour le moment, ce n'est pas à l'ordre du jour puisque Stéphane Lissner estime qu'en l'état actuel des choses, le protocole sanitaire n'est pas applicable que ce soit pour le public, le personnel ou les danseurs, chanteurs et autres artistes se produisant sur scène. "Je ne suis pas prêt à fermer mais je dois bien me rendre compte qu'on ne peut pas faire rentrer 2 500 personnes à Bastille" explique-t-il.

Une réouverture qui pourrait se faire au plus tôt à la rentrée, et une fermeture inévitable entre temps pour "encore deux ou trois mois", le temps de réaliser des travaux prévus à l'origine à l'été 2021, et surtout d'aménager les espaces pour pouvoir accueillir de nouveau du public. Quoi qu'il en soit, il faudra attendre la prise de parole du Président de la République au sujet du secteur culturel, mercredi 6 mai, pour y voir un peu plus clair. Pour rappel, l'Opéra de Paris, ce sont 600 artistes, 200 intermittents ou encore 1600 salariés. Tout un monde qui n'attend qu'une chose : reprendre le travail.

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche